Histoire vécue Perte d'un proche > Perte d'un enfant      (1778 témoignages)

Préc.

Suiv.

La perte de ma fille, je culpabilise

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 426 lectures | ratingStar_42419_1ratingStar_42419_2ratingStar_42419_3ratingStar_42419_4

J'ai accouché à terme le 25 mai 2004 au CHD de la Roche sur yon d'une petite fille. Lors de l'accouchement.

Elle aurait manqué d'oxygene. Son cerveau avait de tres grave séquelles. Elle est décédée deux jours apres.

Depuis je ne vis plus, je souffre et je culpabilise énormement. On m'a donné tres peu d'explications. Je me pose de nombreuse questions.

Pour savoir ce qui a pu se passer et si j'ai fait tout ce que j'ai pu.

-le 17 mai je suis rentrée au CHD avec des contractions toutes les 2 minutes. A mimuit la sage femme m'a fait une piqure.

Pour arreter le travail (spasfon + calmant je crois) Durant la nuit j'ai eu de tres forte douleur dans le ventre, mon bébé me donnait de gros coups,

Mais le calmant était si fort que je n'arrivais pas à me réveiller pour sonner. Pourquoi cette piqure ?

- le 24 mai je suis rentrée au CHD avec un col éffacé et dilaté de 6 cm. On m'a placé la péridurale. QQ temps apres je ne sentais plus rien.

Mes jambes etaient lourdes, je ne ressentais meme plus l'envie de poussée. Est ce normal ?

- Lors de la descente du bébé dans le bassin, le pouls du bébé a chuté. La sage femme nous disait de ne pas nous inquieter et me faisait pousser pour aider le bébé.

Mais 10 minutes plutard ce fut la panique, le pouls a chuté et les sages femmes ne captaient plus de pouls. Elle m'a fait pousser plusieurs fois puis a pris la décision.

D'appeler le médecin pour forceps et épisiotomie. Le médecin l'a sortie sans probleme et rapidement. Mon bébé n'a pas crié et il l'on intubé et emmené en réanimation.

LA chute du pouls du bébé n'est elle pas le signe d'une souffrance fétale ?

Je me pose des millions de questions pour comprendre ce qui s'est passé, j'ai tant besoin que l'on me dise que je ne suis pas un cas rare, j'ai tant besoin que l'on me dise que je suis pas responsable de ce qu'y nous est arrivé. JE me dis et Si j'avais pousser plus fort, plus tot peut être qu'elle serait là maintenant mais je ne ressentais rien j'étais completement anesthesiée. Comment se fait il que moi sa maman je n'ai pas senti sa souffrance !!

J'ai tellement mal Barbara…

Je ne suis pas sage femme, médecin, je ne connais que mon histoire. Je ne pensais pas que des bébés pouvaient encore mourrir à notre époque dans de telle circonstance.

Nous avons besoins d'explications, nous avons besoin de comprendre pour pouvoir réapprendre à vivre.

Isabelle.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


42419
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Comment survivre au deces d' un bebe de 10 mois

image

Bonjour tout le monde, je vous lis non parce que j'ai perdu mon enfant mais mon homme le sien. Il est parti à cause d'une maladie orpheline à l'âge de 9 mois. Cela fait un an qu'il est décédé. On a déjà parlé d'enfant, mais j'ai un peu...Lire la suite

Parlons des "aura".... - paranormal

image

Je… je ne crois pas en dieu… et… à cause de mon expérience passé je… je préfère évité de parlé ou même d'appelé un ange à mon aide… déjà que Gno Gno aime bien ce foutre de la gueule des gens… C'est pas que je ne crois pas au...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Ethan, parti rejoindre les anges
Sur le même thème
L'histoire de mon Timéo
Voir tous les  autres témoignages