Histoire vécue Perte d'un proche > Perte d'un enfant      (1778 témoignages)

Préc.

Suiv.

Le malheur suite à la perte d'un bébé

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 333 lectures | ratingStar_30746_1ratingStar_30746_2ratingStar_30746_3ratingStar_30746_4

Je viens de lire ton message et j'ai eu l'impression de revivre le départ de mon ange Valérian. Il est décédé, le 17 août dernier d'une malformation cardiaque non détectée pendant la grossesse. En 48 heures de temps notre vie a basculée. Contrairement à toi, rien n'avait été vu pendant la grossesse et les premières heures de vie du bébé ont été tout à fait normales. J'ai accouché le 15 en fin d'après midi, et ce n'est que le lendemain matin, que le pédiatre a trouvé qu'il décompensait, à partir de là, radio, mise sous oxygène, transfert en service de cardiologie, et là l'annonce du diagnostic, aucune issue, Valérian est inopérable, il est en réa et il faudra prendre une décision (comment demander à des parents de prendre une telle décision). Nous rentrons chez nous, essayer de dormir (impossible) , on a l'impression d'être dans un cauchemar, mais il est bien réel. 3 h du matin, appel du service de cardio, ses reins ne fonctionnent plus, 9 h du mat. Nouvel appel, il faut descendre de toutes urgences, il ne passera pas la matinée. On s'arrête dans un magasin, on lui achète plein de peluches pour qu'elles partent avec lui. Toute la journée, nous l'avons veillé, les grands parents étaient là, les tontons et tatans aussi. Valérian est parti à 16 heures 20, mais nous l'avions dans les bras, et nous l'avons couvert de bisous. Je ne comprend pas pourquoi, le personnel hospitalier ne t'a proposé d'emblée de prendre ton petit Matteo dans les bras (normalement quand l'issue est malheureusement fatale, ils sont plus laxistes et permettent plus de choses) , il est normal que vous n'y avez pas pensé de vous même car on ne sait pas ce qui est bon pour eux, et puis il y a toutes ces machines, on ne sait pas comment faire. Mais vous lui avez donné tout votre amour, pendant la grossesse, pendant l'accouchement et pendant sa courte vie, et ça Matteo le sait (moi, j'ai passé ma grossesse totalement déprimée, je n'arrivais même pas à parler à mon bébé, et ça c'est très dur pour moi, car je n'ai pas su lui offrir une belle grossesse).

Je sais que c'est très dure, que tout nous rappelle nos anges, moi aussi, j'ai beaucoup d'amies qui sont enceintes ou qui viennent d'accoucher, rien qu'à l'idée de penser à elles et à leurs bébés, j'ai mal à en crever, mais saches qu'elles doivent être très mal à l'aise vis à vis de toi, avec leurs gros ventres, elles ne savent plus où se mettre quand elles sont avec toi. Mais, je sais, elles ont la chance d'avoir leur bébé et pas nous.

Il paraît qu'il n'y a que le temps qui pourra nous aider, je veux bien le croire, mais le temps est si long, et c'est si dur.

Courage à toi et à ton mari, votre amour vous aidera à surmonter tout celà (même si parfois on a du mal à se comprendre, car on ne réagit pas pareil).

Affectueusement.

Ps : tu as passé des ecographies cardiaques pendant ta grossesse, pourrais tu me dire à quelle époque de ta grossesse, car mon gynéco m'a dit que ce n'était pas possible avant le 6-7ème de grossesse et j'ai du mal à le croire. Merci.
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


30746
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Comment survivre au deces d' un bebe de 10 mois

image

Bonjour tout le monde, je vous lis non parce que j'ai perdu mon enfant mais mon homme le sien. Il est parti à cause d'une maladie orpheline à l'âge de 9 mois. Cela fait un an qu'il est décédé. On a déjà parlé d'enfant, mais j'ai un peu...Lire la suite

Parlons des "aura".... - paranormal

image

Je… je ne crois pas en dieu… et… à cause de mon expérience passé je… je préfère évité de parlé ou même d'appelé un ange à mon aide… déjà que Gno Gno aime bien ce foutre de la gueule des gens… C'est pas que je ne crois pas au...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Ethan, parti rejoindre les anges
Sur le même thème
L'histoire de mon Timéo
Voir tous les  autres témoignages