Histoire vécue Perte d'un proche > Perte d'un enfant      (1778 témoignages)

Préc.

Suiv.

Nous avons perdu nos jumeaux

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 412 lectures | ratingStar_44288_1ratingStar_44288_2ratingStar_44288_3ratingStar_44288_4

Bonjour à toutes,

Voilà mon histoire : j'ai accouché il y a 3 semaines de mes deux petits garçons Noé et Théo à 18 semaines de grossesse. C'est lors d'une échographie de routine que nous avons constaté que nos bébés ne vivaient plus. Je me sentais très bien et je n'avais pas remarqué de signes alarmants. J'avais même  eu l'impression que je les avais sentis bouger dans la salle d'attente de mon gynéco.

Après le choc de la nouvelle il a fallu rentrer à l'hôpital. On m'a provoqué et j'ai accouché 1 1/2 jours après. Nous avons été très très bien entourés par les sages-femmes et tous les soignants. J'ai pu dire tous ce que j'avais à dire et pleurer toutes les larmes de mon corps. Je me sentais plus "d'attaque" pour affronter ce deuil mais la méchanceté  des paroles des gens m'ont fait retourner à la case départ. On m'a dit des horreurs gratuitements sur mes enfants inimaginable. La pire : c'est que j'avais récolté ce que j'avais semé en perdant mes  enfants. Ceci de la part d'un membre de la famille de mon mari avec qui je ne m'entends pas. C'est tellement horrible qu'il n'y a pas de mot sur cette terre pour qualifier cette personne et elle m'a fait tellement mal que je n'arrive même plus à ressentir ce que ça me fait.

Depuis je me sens dégringoler et fragile. Je ne tolère plus rien et je sens mon couple déstabiliser car je saute en l'air pour le moindre truc de travers.

En plus nous n'aurons peut-être pas les résultats du caryotype à cause d'une erreur de prélèvement.

Nous voulions également récupérer les cendres de Noé et Théo et les mettre au pied des arbres que nous allons planter pour eux. Nous avions dit dès le début que nous voulions les cendres et les choses avait été faites pour que tout se fasse. Mais après 3 semaines d'attente nous avons pris les devants pour savoir où les choses en était donc nous avons fait les téléphones nécessaires. Nous avons appris que l'hôpital attendait de voir si quelqu'un allait se manifester pour récupérer les enfants car il n'avait pas de nouvelles… Je suis écoeurée car nous avons failli ne pas les avoir et nous avions pourtant fait les démarches nécessaires.

Vraiment j'ai l'impression que la vie s'acharne sur nous.

Nous avons décidé avec mon mari d'aller consulter quelqu'un car nous sentons que c'est vraiment trop dur à gérer la situation et le reste tous seuls. Nous avons une petite fille de 2 ans qui a besoin de nous. D'ailleurs je suis tellement contente qu'elle soit là car elle m'apporte tellement.

J'ai envie de me battre mais j'ai l'impression que chaque fois que je fais un pas j'en recule de deux.

Je me bats également pour les faire reconnaître car nous ne pourrons pas officiellement les déclarer donc nous leur avons donné les prénoms que nous avions choisis et nous allons envoyer des "faire-part" pour annoncer à nos proches que nos enfants ont exister et on fait un court passage parmis nous. J'ai besoins qu'ils soient reconnus comme des enfants qui auraient vécus.

Voilà je sais que je n'ai pas un discours très serein mais les étapes sont difficiles à passer.

Je vous remercie de m'avoir lu et je sens que ça m'a fait du bien d'en parler.

Mes amitiés.
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


44288
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Comment survivre au deces d' un bebe de 10 mois

image

Bonjour tout le monde, je vous lis non parce que j'ai perdu mon enfant mais mon homme le sien. Il est parti à cause d'une maladie orpheline à l'âge de 9 mois. Cela fait un an qu'il est décédé. On a déjà parlé d'enfant, mais j'ai un peu...Lire la suite

Parlons des "aura".... - paranormal

image

Je… je ne crois pas en dieu… et… à cause de mon expérience passé je… je préfère évité de parlé ou même d'appelé un ange à mon aide… déjà que Gno Gno aime bien ce foutre de la gueule des gens… C'est pas que je ne crois pas au...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Ethan, parti rejoindre les anges
Sur le même thème
L'histoire de mon Timéo
Voir tous les  autres témoignages