Histoire vécue Perte d'un proche > Perte d'un enfant      (1778 témoignages)

Préc.

Suiv.

Perte d'un enfant , desir d'enfant et culpabilité

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 432 lectures | ratingStar_2253_1ratingStar_2253_2ratingStar_2253_3ratingStar_2253_4

Bonjour à toutes,

J'ouvre ce nouveau post aujourd'hui… Non pas pour trouver des réponses, mais pour essayer d'échanger avec vous, sur quelque chose de bien particulier….

Besoin d'évacuer tout ça, de "parler" , d'écrire, d'échanger avec vous les Mamans, je ne sais pas….

Nous avons passé notre semaine de vacances en Vendée…. Nous avions besoin de nous retrouver tous les 3… Besoin de partir, de fuir, de chasser tant de choses…

Je voulais également pouvoir partager tout ça avec ma famille… Je comptais sur le soutien de ma famille… eux qui ne savaient rien, rien de nos essais bébés, de ma fausse couche en mars, et de cette claque que l'on s'est pris il y a 10 jours…. J'avais besoin de leur en parler pour qu'ils puissent peut être prendre un peu de mon désespoir… Je ne sais pas ce que j'en attendais finalement….

Alors on en a parlé…. Un peu…. J'ai juste eu le temps de dire que ça faisait plusieurs mois que l'on essayait d'avoir un bébé… et que nous rencontrions quelques "soucis" … et là, ce qui m'a été renvoyé a été : "pourquoi as-tu ce désir absolu" ? "pourquoi vouloir à tout prix un autre enfant ? " … "laissez vous le temps d'apprécier à nouveau la vie tous les 3… cet enfant si il doit venir, devra venir comme quelqu'un d'à part entière" …. Sur le moment, je ne me suis pas sentie comprise, alors je me suis arrêtée là… Je n'ai même pas parlé de ma fausse couche, et de cette toute petite graine perdue….

Je m'interroge beaucoup sur ce désir de bébé, de redonner la vie que j'ai maintenant depuis plusieurs mois… C'est devenu si fort… presque une obsession, comme quelque chose qui conditionnerait ma survie… quelque chose qui conditionnerait un nouvel équilibre……

Ce désir je m'aperçois qu'il était bien enfoui…. J'avais ce désir de bébé, mais je ne pensais pas qu'il représentait finalement tout cela pour moi… Je ne sais pas comment exprimer tout cela… Ce que je sais, c'est que depuis 10 jours, avec cette pilule que je dois reprendre, et que j'oublie presque tous les jours (consciemment, inconsciemment, je ne sais même pas…) … Je ne me sens vraiment pas bien, et j'ai l'impression tout simplement de toucher le fond, à nouveau….

Mon mari, lui, est désormais tourné vers l'adoption…. Ce désir qui me tenait tant à coeur à moi aussi… Mais désormais, je n'y parviens plus…… Nous attendons la réponse de notre agrément que l'on devrait recevoir dans les prochains jours par courrier… Plus ce chemin vers l'adoption approche, et plus je me sens mal… Plus j'ai peur…. J'ai honte de ressentir ces sentiments que j'ai au fond de moi…. L'impression que ce désir de bébé est un "caprice très égoïste" … et que plus rien autours n'existe . …

Pourquoi ce désir absolu de bébé… c'est vrai… Ma mère finalement a bien fait de me poser cette question…… ça me fait réfléchir…. Pourquoi …… ? Peut être un désir de se dire que l'on peut redonner la vie…. Peut-être se rassurer quelque part… réparer quelque chose, je ne sais pas….

Ce désir de bébé que j'avais est devenu un besoin, et je ne supporte pas de pouvoir penser cela…. J'ai mal !! Je ne peux pas me dire que la dernière fois que j'aurai donner la vie, on nous aura pris notre petite fille !! Non !! J'ai besoin de vie !! Besoin de me dire que cet Amour qui né avec un enfant grandit chaque jour auprès de lui !!

Hier soir, nous avons passé la soirée avec un couple qui a perdu un petit garçon il y a 8 mois, de la même maladie que Léa…. Nous avons beaucoup parlé de notre douleur d'avoir accompagné notre enfant dans sa fin de vie…… La Maman a beaucoup pleuré…. C'est encore tellement frais pour eux…. Et moi, toutes les images me sont revenues…. Les images des derniers jours de Léa… et cette image que j'ai refoulé…. Et qui me revient en pleine face aujourd'hui…… C'était 10 jours avant son décès, elle était encore à la maison…. Ça faisait environ 2 semaines que Léa semblait douloureuse la nuit…… elle pleurait de ce tout petit pleure…. Pas la force musculaire de vraiment pleurer… C'était des pleurs de souffrance…. Léa ne dormait plus la nuit…. Elle se réveillait toutes les heures avec ses petits sanglots…. Et, une nuit, je n'en pouvais plus de ne plus dormir…… Les nerfs ont lâché de fatigue physique, et nerveuse, de mon inquiétude pour elle… et cette nuit-là, je me suis énervée…… Pfff… Les larmes me coulent… je m'en veux tellement d'avoir craqué ce jour-là…… je me suis emportée sur ma petite puce qui souffrait… qui n'avait rien demandé… qui jamais ne se plaignait…. Je me souviens lui avoir dis énervée "j'en peux plus Léa… tu vas dormir maintenant" …. Pffff…. Vous écrire ça me déchire le coeur…. Mais qu'ai-je fais ? Qu'ai-je dis ce jour là…… ?

Le lendemain, elle était très fatiguée, elle respirait très mal, et c'est ce jour-là qu'on l'a conduit à l'hôpital, pour qu'elle ne revienne jamais…. Ces paroles "tu vas dormir maintenant" résonne encore en moi…. Comment ai-je pu dire cela alors que 10 jours plus tard… elle dormirait pour l'éternité …… ?

Pourquoi est-ce que je vous écris tout cela ? Je ne sais pas… Peut-être parce qu'aujourd'hui je me déteste… Je me déteste de cette attitude que j'ai pû avoir avec Ma Léa ce jour-là… Que je me déteste de devoir chasser cette image par trop de culpabilité….

Ce désir de bébé n'est-ce finalement pas vouloir réparer quelque chose ? N'est ce pas égoïste ? Pffff… J'ai tellement de questions… tellement de douleur en moi…. Tellement de haine contre moi-même…….

J'en viens à me dire que si la nature ne veut plus nous donner de bébé, c'est de ma faute, parce que ce jour-là j'ai craqué, et que je ne suis pas capable d'être une bonne Maman… Alors ce désir absolu de bébé revient parce que j'ai besoin de me dire que je suis encore capable d'être Maman… pffff…

Vous allez certainement me dire d'aller voir un psy et que je parle de tout cela… Mais je ne m'en sens même pas la force…. J'ai trop peur de ce que cela pourrait me renvoyer… Je ferme les yeux, je fais l'autruche……
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


2253
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Comment survivre au deces d' un bebe de 10 mois

image

Bonjour tout le monde, je vous lis non parce que j'ai perdu mon enfant mais mon homme le sien. Il est parti à cause d'une maladie orpheline à l'âge de 9 mois. Cela fait un an qu'il est décédé. On a déjà parlé d'enfant, mais j'ai un peu...Lire la suite

Parlons des "aura".... - paranormal

image

Je… je ne crois pas en dieu… et… à cause de mon expérience passé je… je préfère évité de parlé ou même d'appelé un ange à mon aide… déjà que Gno Gno aime bien ce foutre de la gueule des gens… C'est pas que je ne crois pas au...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Ethan, parti rejoindre les anges
Sur le même thème
L'histoire de mon Timéo
Voir tous les  autres témoignages