Histoire vécue Perte d'un proche > Perte d'un enfant      (1778 témoignages)

Préc.

Suiv.

Perte de 2 enfants: je ne veux pas que ça soit un sujet "tabou".

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 517 lectures | ratingStar_138292_1ratingStar_138292_2ratingStar_138292_3ratingStar_138292_4

Pour ma part, je travaille dans les bureaux et avant mon retour après les pertes de mes enfants, j'avais envoyé des petites cartes (les mêmes à mes amis et ma famille) , comme une sorte de "faire-part", j'avais besoin de m'exprimer, d'aller jusqu'au bout de ce que je souhaitais pour rendre hommage à mes fils. Je ne voulais pas que le sujet soit "tabou", tout le monde dans les bureaux où je travaille est au courant de ce qui nous est arrivé et moi, c'est ce dont j'avais besoin. Il y a d'autres personnes qui préfèreront "cacher" cet épisode de leur vie pour ne pas raconter, ne pas revivre la douleur etc… chacun le vit différemment. A la perte de mon premier fils, quand on me demandait si j'avais des enfants, je disais NON mais ça me fendait le coeur et je pensais à mon petit Pierre en me disant intérieurement, "si, j'ai eu un fils… " et après, la perte de notre deuxième, j'ai décidé que cela suffisait et que j'allais faire comme moi, j'en avais envie et quand on me demande maintenant si j'ai des enfants, je dis que OUI, j'ai eu deux fils mais qui sont malheureusement décédés en cours de grossesse… En effet, ça peut mettre mal à l'aise mais cela, je m'en fous… ! Les gens n'ont qu'à pas poser de questions, s'ils s'attendent à des réponses "bateaux" car tout ne se passe pas toujours bien pendant les grossesses et beaucoup de personnes ne pensent pas à cela… Comme le fait aussi de dire "vous n'avez pas encore d'enfants, qu'est-ce que vous attendez etc… à des personnes qui ont vécu une perte d'enfant, ou bien qui ont des dificultés à concevoir… " tout ceci est maladroit… ! Je comprend que le fait de retourner dans l'hopital où s'est passé le drame, ce n'est pas facile… Pour ma part, quand j'y suis retourné après la perte de mon premier, j'avais envie de pleurer et tout revenait "à nouveau" à la surface… et quand j'ai été hospitalisé pour mon deuxième, ça été une souffrance immense, je me suis dit, te revoilà au même point, une même chambre… ça été très difficile. Pour cette grossesse, je suis suivie au même endroit, sauf que la clinique a déménagé, ils ont construit un pôle plus important mais je passe toujours devant l'ancienne clinique, l'ancien bâtiment et ça me serre toujours le coeur…
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


138292
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Comment survivre au deces d' un bebe de 10 mois

image

Bonjour tout le monde, je vous lis non parce que j'ai perdu mon enfant mais mon homme le sien. Il est parti à cause d'une maladie orpheline à l'âge de 9 mois. Cela fait un an qu'il est décédé. On a déjà parlé d'enfant, mais j'ai un peu...Lire la suite

Parlons des "aura".... - paranormal

image

Je… je ne crois pas en dieu… et… à cause de mon expérience passé je… je préfère évité de parlé ou même d'appelé un ange à mon aide… déjà que Gno Gno aime bien ce foutre de la gueule des gens… C'est pas que je ne crois pas au...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Ethan, parti rejoindre les anges
Sur le même thème
L'histoire de mon Timéo