Histoire vécue Perte d'un proche > Perte d'un enfant      (1778 témoignages)

Préc.

Suiv.

Perte de mon bébé à 26 semaines

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 2909 lectures | ratingStar_42328_1ratingStar_42328_2ratingStar_42328_3ratingStar_42328_4

J'ai lu énormément de vos témoignages et je me suis sentie proche de pas mal d'entre vous avec leurs vécus. Mon histoire à moi est triste… J'étais enceinte de 26 SA, j'ai 27ans c'était ma 1ere grossesse, j'étais heureuse car apres 2ans de mariage je sentais que c'était le bon moment pour concrétiser l'amour qu'il y'avait entre mon mari et moi, et quoi de plus beau dans une vie qu'un enfant ! Tout se passait très bien durant ma grossesse, j'étais surveillée régulièrement et les résultats étaient normaux, pas de soucis ! Au mois de décembre je suis allée voir ma gynécologue pour le 5ème mois, je lui avais fait remarquer que j'avais pris 4kg en un mois et que par contre mon alimentation n'avaient pas modifié, je mangeais toujours la même quantité ! Elle m'a fait fair ejuste un tets pour voir si j'avais pas du sucre étant donné que mon père est diabétique, cela c'est passé début janvier et le test n'avait rien déceler d'anormal. J'étais en vacances les 2premières semaines de janvier 2005 et le week end avant de reprendre mon travail, je me sentais gonflé, les jambes lourdes, je me suis dit je dois me reposer mais j'aurais jamais pensé une seule minute que c'était un symptome de la maladie TOXEMIE GRAVIDIQUE. Le lendemain je suis allée travaillée, tout aller bien je me sentais fatiguée mais je le disais c'est normal car j'étais enceinte. Et par contre le lendemain matin en allant travailler je me sentais encore plus lourde et ce qui étais bizarre c'est que je buvais de l'eau mais je n'éliminais pas ! Je me suis renseignée aupres de collègues qui avait déjà eut des enfants et une m'avait avertie en me disant que j'étais gonflé dans le visage et que c'était pas bon signe et que je devrais consulter d'urgence.

C'est que j'ai fait j'ai appelé ma gynéco elle n'était pas là, donc je me suis rendue à l'hôpital où je faisais mes échographies et c'est là qu'ils m'ont appris que j'avais une toxémie gravidique, j'arrivais pas à prnoncer le mot tellement que c'était du chinois pour moi ! C'était la fin pour moi tout s'croulait je repensais au 6mois qui venaientde s'écouler aux agréables surprises que m'avait fait la vie, je venais en plus d'apprendre la semaine passé lors de l'échographie que c'était une p'tite fille et puis d'un coup tout se bonheur s'envole !

Le choc fut terrible pour mon mari, car il ne faut pas l'oublier, c'était dur car de plus ma vie elle aussi etait en danger je suis montée jusqu'à 18de tensions j'avais 6gr de protéines les extrémités je les avais atteints, malgré les différents injections qu'ils me faisaient à l'hopital rien ne s'améliorer au contraire, mon état était de pire en pire ! Et jusqu'à la semaine d'apres en l'occurence le 23 Janvier 2005 où j'ai sentis une douleur ventrale abominable, rien n'y faisait cela ne passer pas, j'ai appelé l'infirmière qui a appellé le médecin de garde et vus mon état ils ont décidé de me transférer au bloc d'accouchement. Annalyses sur analyses les résultats revenaient et c'étaient de pire en pire, ils ont décide de faire une césarienne le lendemain matin le 24 janvier 2005, le jour de mon anniversaire c'est pas le destin ça ? MMon état le lendemain matin etait tellement critique qu'ils m'ont fait une anésthésie générale, ma fille est née sans vie, je me suis réveillée je n'ai pas eut le courage de demander quoi ce soit car au fond de moi je savais qu'elle n'avait pas vécue car elle etait très petite et ne faisait que 430gr, elle tenait dans ma main !

Les médecins étaitent autour de moi, celui qui avait procédé à l'opération m'a prise ma main, je pense qu'ils étaient d'autant plus attristée parce qu'isl espéraient au fond d'eux que je tienne le coup et que j'arrive à passer le stade des 30semaines mais malheureusement mon corps lui ne pouvait pas ! Et voilà mes projets se sont envolés en quelques heures ! Mais ce qui me fait tenir le coup apres cette douloureuse épreuve qui est la perte de son enfant, c'est que je sais qu'elle n'a pas souffert, et qu'elle aurait encore davantage souffert si elle avait été sous couveuse du fait qu'elle n'était pas viable pour les docs, il y'aurait à 90% sûre des complications pulmonaires, et d'apres d'un grand nombre de témoignages de femmes qui ont vécu cela beaucoup ont dit qu'il était difficle d'avoir espérer la survie de leurs bébés et apres quelques jours semaines ou même moi leurs bébés s'en sont allés ! Donc de la souffrance pour les parents comme pour le bébé. J'ai tenue ma fille NORA (d'ailleurs je pense que donné un prénom à un bébé même si il est décédé est important) , elle etait merveilleuse, toute bien formée, aucunes malformations, des cheveux noirs comme son papa et le reste c'était moi bébé d'apres ma famille qui ont pu se receuillir autour d'elle. Elle dormait c'est l'image que je garde d'elle à jamais, et maintenant cest un p'tit ange !!

Merci de vos témoignages qui m'ont fait avancé et comprendre que je n'étais pas la seule àavoir subis une perte aussi douloureuse.

Malgré cela je profite de la vie encore plus, pour ma fille NORA et également pour moi car j'aurais pu mourrir ce jour là avec elle et dieu m'a permis de vivre pour 2!

Cordialement à toutes !

Sonia.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


42328
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Comment survivre au deces d' un bebe de 10 mois

image

Bonjour tout le monde, je vous lis non parce que j'ai perdu mon enfant mais mon homme le sien. Il est parti à cause d'une maladie orpheline à l'âge de 9 mois. Cela fait un an qu'il est décédé. On a déjà parlé d'enfant, mais j'ai un peu...Lire la suite

Parlons des "aura".... - paranormal

image

Je… je ne crois pas en dieu… et… à cause de mon expérience passé je… je préfère évité de parlé ou même d'appelé un ange à mon aide… déjà que Gno Gno aime bien ce foutre de la gueule des gens… C'est pas que je ne crois pas au...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Ethan, parti rejoindre les anges
Sur le même thème
L'histoire de mon Timéo
Voir tous les  autres témoignages