Histoire vécue Perte d'un proche > Perte d'un enfant      (1778 témoignages)

Préc.

Suiv.

Sommes nous incapables de revivre "normalement" ?

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 385 lectures | ratingStar_36694_1ratingStar_36694_2ratingStar_36694_3ratingStar_36694_4

Depuis quelques jours, alors que je pensais que la date d'anniversaire du décès de Léa étant passé, ça irait mieux (la psy m'avait dit c'est une boucle à boucler… la 1ère année est très dur, mais ça "ira mieux" une fois cette date passée… ") … Et bien "ça ne va pas mieux du tout… "… j'en attendais trop je crois justement de cette "boucle à boucler"… Beaucoup de gens m'avaient parlé de ce fameux cap à passer, la 1ère année… Et bien… non, pour moi, ça ne va pas mieux…

Bien au contraire… depuis plusieurs jours, j'ai l'impression d'être une boule de neige que l'on a jeté en haut d'une montagne, que chaque difficultés, contrariétés, font grossir, et que cette boule de neige qui grossit va finir par s'échouer contre un mur, jetée à pleine vitesse…

La perte des doudous de Quentin (dont celui de Léa) … Les paroles écrites sur mon post hier, et sur d'autres aussi… Et puis aujourd'hui un enchainement de situations (banales d'ordinaire) , nous a fait péter les plombs à mon mari et à moi…

Je vous explique…

Nous avons acheté une voiture, que nous sommes allés chercher ce matin… En plein Paris… déjà, y mettre les pieds, me rend assez nerveuse et angoissée d'ordinaire… bref… On arrive devant le garage… On voit 3 places de parking vides (sur Paris, c'est monnaie rare…) … mais : devant : un couple garé en warning… On patiente plusieurs minutes… histoire que Madame puisse mettre bébé dans le cosy, Papa plier le landau… etc… Le papa remonte à son appartement… etc… au bout d'un moment, mon p'tit mari ouvre la fenêtre de la voiture, et demande gentillement à la dame si ils peuvent garer leur voiture, pour que nous on puisse se garer (je le rappelle : en warning devant 3 places de parking…) … et là, Cette chère parisienne répond très agressivement "vous n'avez pas vu qu'on a un bébé… vous ne devez pas avoir d'enfants vous, ça se voit… "… et là, mon mari de répondre "désolée, Madame, mais il nous en reste un… "… Monsieur et Madame, sans rien comprendre surement aux propos de mon mari, ont continué leur petit bonhomme de chemin, sans réagir… Mon mari et moi, on bouillait dans la voiture… j'ai pris la main de mon p'tit mari, que je sentais bien énervé, et lui ai dis de laisser tomber… Il a serré fort ma main, et j'ai vu des larmes couler sur son visage…

Monsieur et Madame ont fini par monter dans leur Grosse voiture, et à partir… on s'est garé… Bref…

On a récupéré l'autre voiture… je remonte dans la petite clio (prêtée généreusement par mon boulot pour l'occasion) … et mon p'tit mari dans notre new voiture… Pour rentrer à la maison… mon p'tit mari lui souhaitait en profiter d'être sur Paris pour aller voir des amis… Pour ma part, il était temps que je rentre… on s'est donc séparés à cet endroit… J'ai démarré ma voiture… mise sur la file de gauche, pour faire demi tour aux feux (rien sur les panneaux ni sur la route ne m'interdisait de le faire…) … le feu était vert, mais en face, des voitures arrivaient… impossibilité donc de tourner… et là, en l'espace de 2 secondes, concert de klaxons !!! Un taxi a finit par débouler sur ma droite, a ouvert sa fenêtre, et a donné un coups de poing sur ma voiture… J'ai crié "non mais ça va pas"… et là, il est sorti de sa voiture, enragé, m'insultant (j'ai fermé à clef de l'intérieur ma voiture, car grosse montée d'angoisse) … J'ai fini par pouvoir passer, mais me suis arrêtée dès que j'ai pu sur un trottoir… et là, dans la voiture, crise d'angoisse, bouffée de chaleur, je me suis mise à pleurer, à trembler de partout… J'ai même fini par hurler…

Je suis rentrée, et je suis là, derrière cette ordi… à me demander si je serai un jour capable de supporter à nouveau tout ça, le quotidien… Il y a le net, à travers lequel je parviens à trouver un peu de douceur, un échappatoire à ce quotidien devenu trop difficile à gérer pour moi…

Dans les moments où je retrouve un peu de sérénité (il y en a eu malgré tout en un an) … et bien tout cela me passe au-dessus de la tête : je me dis que Léa m'a appris l'essentiel, et que je n'ai pas à me prendre la tête pour ce genre d'ânerie… Mais, quand tout s'enchaîne, comme c'est le cas depuis quelques jours maintenant, je n'y parviens plus… Je n'entends plus cette petite vois de Léa… Seul son absence est là et tout devient insupportable à vivre…

Et la boule de neige grossit… et j'ai peur qu'elle finisse par s'éclatter contre un arbre.

Voilà, j'ai fais très long, mais j'avais besoin de partager ses ressentis avec vous.
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


36694
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Comment survivre au deces d' un bebe de 10 mois

image

Bonjour tout le monde, je vous lis non parce que j'ai perdu mon enfant mais mon homme le sien. Il est parti à cause d'une maladie orpheline à l'âge de 9 mois. Cela fait un an qu'il est décédé. On a déjà parlé d'enfant, mais j'ai un peu...Lire la suite

Parlons des "aura".... - paranormal

image

Je… je ne crois pas en dieu… et… à cause de mon expérience passé je… je préfère évité de parlé ou même d'appelé un ange à mon aide… déjà que Gno Gno aime bien ce foutre de la gueule des gens… C'est pas que je ne crois pas au...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Ethan, parti rejoindre les anges
Sur le même thème
L'histoire de mon Timéo
Voir tous les  autres témoignages