Histoire vécue Perte d'un proche > Perte d'un enfant      (1778 témoignages)

Préc.

Suiv.

Vivre avec cet enfant dont la mort était programmée

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 566 lectures | ratingStar_31050_1ratingStar_31050_2ratingStar_31050_3ratingStar_31050_4

J'attendais des jumeaux, tout se passait merveilleusement bien et lors de l'écho morpho (rien n'avait été décelé lors de l'écho des 12 semaines) , l'échographe a vu que mon petit garçon avait une malformation cardiaque, des kystes au cerveau et les os propres du nez un peu court. J'ai fait une amnio : mon petit garçon était trisomique 21. Nous avons pris la décision d'arrêter sa vie ce qui n'a pas pu être fait immédiatement car les médecins craignaient que cela ne déclenche un accouchement prématuré et mette en danger la vie de notre petite fille.

J'ai vécu pendant un mois avec mes 2 bébés vivants dans mon ventre tout en sachant que j'avais décidé de faire mourir l'un d'eux. Ce mois reste la pire période de ma vie. Je n'ai pas cessé de pleurer un instant, partagée entre la douleur et la culpabilité. Je sentais mon petit garçon bouger et je ne savais quoi lui dire. Que dire à un bébé qu'on a décidé de ne pas avoir…

Au bout d'un mois, l'interruption de grossesse a été pratiquée. Ma grossesse s'est encore poursuivie pendant un mois avec mes deux bébés, mon petit garçon étant alors mort. Curieusement, cette période a été moins atroce que la précédente. J'ai accouché par césarienne de mes 2 bébés. S'il n'y avait pas eu de complications, j'aurais accouché par voie basse mais cela n'a pas été possible. Tout comme toi, il était pour moi au départ totalement inenvisageable d'accoucher par voie basse. Je ne voulais rien voir, rien entendre. Lorsque j'ai appris la trisomie de mon bébé, mon premier souhait a été que ma grossesse s'arrête tout de suite, de sortir de ce cauchemar. Comme j'attendais 2 bébés, cela n'a pas été possible et le temps m'a permis d'évoluer. Après ma première réaction de rejet de ma grossesse, je me suis la suis réappropriée. J'ai passé beaucoup de temps à parler à mon petit garçon qui allait mourir. A tenter de lui expliquer, l'inexplicable, à le caresser à travers mon ventre… Ces moments ont été très durs, mais je pense que cela était important pour moi de ne pas rejeter ce bébé qui restait le mien, même si j'avais décidé de mettre un terme à sa vie. Il m'incombait de l'accompagner jusqu'au bout. Je lui ai dit adieu juste avant qu'il ne soit endormi. Bien sûr, pendant cette période, j'ai traversé des états très divers, passant par voie au rejet le plus total, essayant d'oublier ma grossesse et mes bébés. Mais j'étais bien forcée de revenir à la réalité.

Je regrette de ne pas avoir accouché par voie basse et de ne pas avoir pu voir mon bébé mort après sa naissance, ce qui n'a pa été possible. (alors qu'au départ, je ne voulais surtout pas le voir, mais là aussi le temps n'avait permis d'évoluer) Il reste pour moi un profil sur une écho et la sensation de coups de pieds dans mon ventre. Je ne l'ai pas senti traverser mes entrailles, je n'ai pas pu le toucher ni le prendre dans mes bras. Je suis persuadée que, contrairement à ce qu'on pourrait croire, accoucher par voie basse, aussi terrible que cela puisse être, voir et prendre son bébé mort dans ses bras, aide par la suite à se remettre de cette épreuve.

Il ne m'appartient pas de te dire ce que tu dois faire. Et il me semble qu'il est trop tôt pour cela. Tu n'auras pas les premiers résultats avant plusieurs jours je suppose. Garde espoir pendant ces quelques jours et essaye de ne pas anticiper sur ce que tu vas faire ou ne pas faire tant que tu n'as pas de certitude quant au diagnostic. Et si le diagnostic est mauvais et que tu maintiens ta décision de ne pas avoir ton bébé, essaie de garder le lien avec ton bébé jusqu'au bout. Je suis vraiment persuadée que aussi terrible que cela puisse te sembler aujourd'hui, cela t'aidera par la suite à te reconstruire.

Mon message est long, trop long et je te prie de m'en excuser. Ton histoire m'a touchée. Je m'y suis retrouvée.
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


31050
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Comment survivre au deces d' un bebe de 10 mois

image

Bonjour tout le monde, je vous lis non parce que j'ai perdu mon enfant mais mon homme le sien. Il est parti à cause d'une maladie orpheline à l'âge de 9 mois. Cela fait un an qu'il est décédé. On a déjà parlé d'enfant, mais j'ai un peu...Lire la suite

Parlons des "aura".... - paranormal

image

Je… je ne crois pas en dieu… et… à cause de mon expérience passé je… je préfère évité de parlé ou même d'appelé un ange à mon aide… déjà que Gno Gno aime bien ce foutre de la gueule des gens… C'est pas que je ne crois pas au...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Ethan, parti rejoindre les anges
Sur le même thème
L'histoire de mon Timéo
Voir tous les  autres témoignages