Histoire vécue Perte d'un proche > Succession - Héritage      (1602 témoignages)

Préc.

Suiv.

Abus de faiblesse personne agée ?

Témoignage d'internaute trouvé sur net-iris - 27/01/11 | Mis en ligne le 30/03/12
Mail  
| 1281 lectures | ratingStar_234097_1ratingStar_234097_2ratingStar_234097_3ratingStar_234097_4
Bonjour, J'espère trouver quelques pistes en vous exposant notre situation. Mon grand-père paternel est décédé ce lundi 24 janvier. A la mort de ma grand-mère il y a quelques années, il a commencé à fréquenter la coiffeuse de cette dernière, de manière non officielle (mon grand-père avait plus de 80 ans et elle la quarantaine). On a vite su qu'il lui donnait de l'argent, mais n'avions aucune idée des montants et de la fréquence. C'est une famille où tout ou presque est tabou, et bien qu'enfants et petits enfants étaient au courant de cette "relation", personne n'a osé mettre le sujet sur le tapis. Bref. A sa mort nous avons découvert qu'il lui avait acheté (à crédit) une voiture à 27 000 ? (prêt à son nom mais voiture au nom de la nenette) , payé des voyages à l'étranger (la Reunion entre autre) , assumé ses loyer et s'était porté caution pour certaines choses dont nous n'avons pas encore tous les tenants et aboutissants. Les comptes sont vides et truffés d'incidents bancaires, il a passé tout l'hiver sans chauffage car plus les moyens de remplir sa cuve de fioul. Pour finir, alors que ses enfants préparaient l'enterrement, il est apparu qu'il avait résilié son contrat obsèque en mars dernier pour récupérer son argent afin de renflouer sa maîtresse. Enterrement au frais des enfants, donc. Il n'a a priori pas laissé de testament, mais des dettes oui ! Pour finir de bien comprendre, mon grand-père avait toute sa tête, c'était un homme d'une grande intelligence, mais depuis la mort de ma grand-mère quelques vices sont remontés à la surface. Cette relation en est le produit. Cette personne que nous appelerons "T" a évidemment profiter de sa faiblesse à ce niveau là pour obtenir toute sorte de choses couteuses. Au mois d'aout dernier, il s'est passé un incident entre eux, une sorte de rupture qui a plongé mon grand-père dans la dépression et qui s'est littéralement laissé mourir. "T" ne le voyais plus, a priori, mais n'a jamais cessé de l'appeler chez lui. Je ne pense pas qu'elle soit au courant de sa mort aujourd'hui. Nous avons retrouvé un papier signer de leur 2 mains : une reconnaissance de dettes ou mon grand pere spécifie à la fin que même à son decès, les ayant droits n'ont aucun recours contre "T". Ce papier a-t-il une valeur juridique ? Ma question : y a-t-il un moyen pour que "T" ne s'en sorte pas sans accrocs ? J'ai entendu dire que pour attaquer pour abus de faiblesse il fallait qu'un medecin atteste que mon GP n'avait plus tout sa tête, ce qui n'est pas possible. Y a-t-il d'autres motifs d'attaques ? Peut on faire quelquechose pour qu'elle prenne ses responsabilités ? J'attends avec impatience vos remarques, réponses, conseils… Merci beaucoup !
  Lire la suite de la discussion sur net-iris.fr


234097
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Nouvelle ere - partie 1 (recit) - homosexualite feminine

image

Bonjour à tous et merci pour vos commentaires aussi rapide sur les suites, je crois que Mortbax et moi y avons pris goût. Pour ceux et celles qui avaient commencé à lire il y a quelques temps voilà donc la suite inédite de l'aventure pour vous,...Lire la suite

Assurance deces

image

Bonjour, Tout nouveau sur le forum, je vous explique notre problème : Le père de mon épouse est décédé fin 2012 en nous laissant quelques dettes … Nous avons refusé la succession (avec l'aide d'un notaire) pour ne pas payer les dettes....Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages