Histoire vécue Perte d'un proche > Succession - Héritage      (1602 témoignages)

Préc.

Suiv.

Comment savoir si notre cousine a émis un quelconque testament ?

Témoignage d'internaute trouvé sur commentcamarche
Mail  
| 773 lectures | ratingStar_215817_1ratingStar_215817_2ratingStar_215817_3ratingStar_215817_4

Bonjour, je suis française et je suis dans un embroglio avec le système de loi Suisse que je ne connais pas - je vous raconte ci après mon problème. J'ai appris en mars 2010, --- 9 mois après sa survenue---, le [décés] de ma cousine, citoyenne Suisse, par un courrier reçu d'un service de tutelle de Genêve, accompagné d'un document bancaire (actif/passif) -- (il n'y avait aucun passif). (ma cousine était en maison de retraite et j'avais laissé mon adresse et mes coordonnées téléphoniques. Mon n° ; de tel ayant changé les responsables n'ont donc pu me contacter, mais ils avaient mon adresse toujours inchangée. Il s'est passé 9 MOIS avant d'apprendre son décés… par le service de Tutelle ! Nous avons dans un premier temps écrit à ce serviced e tutelle déjà pour le remercier de son investissement, et pour lui demander des détails sur ce courrier pour le moins surprenant, nous donnant une information d'ordre bancaire, alors que nous n'avions JAMAIS été contactés pour quoique ce soit auparavant… Sans réponse nous avons téléphoné et il nous a été répondu que "; le dossier était liquidé et que nous devions nous adresser au Tribunal Tutélaire";. Nous avons essayé de savoir POURQUOI nous avons reçu ce courrier qui nous rendait des comptes sur l'état des finances de notre cousine, mais nous nous sommes heurtés à une évidence : ";le dossier était clos, il fallait s'adresser ailleurs";. Nous avons donc écrit le 30 avril au Tribunal Tutelaire de Genêve pour avoir des ";éclaircissements quant à notre participation dans un éventuel héritage"; (où participation à un passif éventuel) et… le 17 mai nous recevons une réponse nous informant ";que le tribunal n'a pas la compétence de liquider les successions, et qu'il ignore TOTALEMENT si un notaire a été commis aux fins de liquider cette affaire"; Nous tournons en rond et avons très nettement l'impression nous Français (bien que ma mère soit née en Suisse) que l'affaire ";traîne en longueur"; Cherche-t-on à gagner du temps ? Nous aimerions simplement savoir si : a/un notaire a été désigné, et comment faire pour connaître son identité ? B/ Y a-t-il eue une succession de déclarée par le tribunal compétent ou un Notaire et qui en est le bénéficiaire ? C/si notre cousine a émis un quelconque testament d/pourquoi nous avoir écrit et ne plus nousdonner d'information claires, nettes et précises par la suite ? Doit-t-on s'adresser au Tribunal fédéral ? Qui peut me donner la marche à suivre dans ce dédale de lois Suisses e/ nous sommes en lien de parenté, COUSINS, mais ma mère de 95 ans est encore vivante Elle était la tante de cette cousine décédée, elle était la soeur du père de ma cousine, donc la plus proche. Elle n'a pas été non plus contactée.
  Lire la suite de la discussion sur commentcamarche.net


215817
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Nouvelle ere - partie 1 (recit) - homosexualite feminine

image

Bonjour à tous et merci pour vos commentaires aussi rapide sur les suites, je crois que Mortbax et moi y avons pris goût. Pour ceux et celles qui avaient commencé à lire il y a quelques temps voilà donc la suite inédite de l'aventure pour vous,...Lire la suite

Assurance deces

image

Bonjour, Tout nouveau sur le forum, je vous explique notre problème : Le père de mon épouse est décédé fin 2012 en nous laissant quelques dettes … Nous avons refusé la succession (avec l'aide d'un notaire) pour ne pas payer les dettes....Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages