Histoire vécue Perte d'un proche > Succession - Héritage      (1602 témoignages)

Préc.

Suiv.

Courrier d'un notaire: confidentiel ou non ?

Témoignage d'internaute trouvé sur commentcamarche
Mail  
| 820 lectures | ratingStar_154763_1ratingStar_154763_2ratingStar_154763_3ratingStar_154763_4

Après le décès de notre mère, ma soeur qui l'avait abandonné entièrement à ma charge alors qu'elle seule âgée et gravement malde. Elle n'a plus donné signe de vie à notre mère durant 14 ans, ne lui accordé ni visite avant son décès et n'a pas assister aux obsèques. Pourtant 15 jours après elle se précipitait chez son notaire pour faire régler la succecssion alors que je préparais les papier pour le notaire de famille de notre mère, qui entre parenthèse n'est pas le mien. La colère et le dégout mon pris et j'ai entammer une procèdure. J'ai été extrêmement surprise de trouver dans les pièces déposé par ma soeur, un courrier adressé par l'assurance auprès duquel notre mère avait souscrit une petite assurance vie me désignant comme bénéficaire. Ce qui m'a le plus interpellé c'est que ce courrier était personnellement adressé à son notaire et non à ma soeur ! Question : A quel titre un notaire peut s'impliquer dans un procès en remettant un de ses courriers personnel ? En a t-il le droit légalement ? Ne bafoue t-il pas les règles de déontologie de sa profession ? En faisant cela, ne prend il pas parti pour sa client qui l'a chargé de régler la succession ? Ai je un recours contre cette attitude peut conforme à la discrétion a la quelle est tenue cette profession ? Merci de me répondre et me dire quoi faire ou qu'elles démarches entreprendre.Bonjour, après le décès de notre mère, ma soeur qui l'avait abandonné entièrement à ma charge alors qu'elle seule âgée et gravement malde. Elle n'a plus donné signe de vie à notre mère durant 14 ans, ne lui accordé ni visite avant son décès et n'a pas assister aux obsèques. Pourtant 15 jours après elle se précipitait chez son notaire pour faire régler la succecssion alors que je préparais les papier pour le notaire de famille de notre mère, qui entre parenthèse n'est pas le mien. La colère et le dégout mon pris et j'ai entammer une procèdure. J'ai été extrêmement surprise de trouver dans les pièces déposé par ma soeur, un courrier adressé par l'assurance auprès duquel notre mère avait souscrit une petite assurance vie me désignant comme bénéficaire. Ce qui m'a le plus interpellé c'est que ce courrier était personnellement adressé à son notaire et non à ma soeur ! Question, à quel titre un notaire peut s'impliquer dans un procès en remettant un de ses courriers personnel ? En a t-il le droit légalement ? Ne bafoue t-il pas les règles de déontologie de sa profession ? En faisant cela, ne prend il pas parti pour sa client qui l'a chargé de régler la succession ? Ai je un recours contre cette attitude peut conforme à la discrétion a la quelle est tenue cette profession ?
  Lire la suite de la discussion sur commentcamarche.net


154763
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Nouvelle ere - partie 1 (recit) - homosexualite feminine

image

Bonjour à tous et merci pour vos commentaires aussi rapide sur les suites, je crois que Mortbax et moi y avons pris goût. Pour ceux et celles qui avaient commencé à lire il y a quelques temps voilà donc la suite inédite de l'aventure pour vous,...Lire la suite

Assurance deces

image

Bonjour, Tout nouveau sur le forum, je vous explique notre problème : Le père de mon épouse est décédé fin 2012 en nous laissant quelques dettes … Nous avons refusé la succession (avec l'aide d'un notaire) pour ne pas payer les dettes....Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages