Histoire vécue Perte d'un proche > Succession - Héritage      (1602 témoignages)

Préc.

Suiv.

Déshériter un enfant

Témoignage d'internaute trouvé sur net-iris - 25/11/10 | Mis en ligne le 17/05/12
Mail  
| 825 lectures | ratingStar_256176_1ratingStar_256176_2ratingStar_256176_3ratingStar_256176_4
LOTHARINGIE bonjour, Merci d'avoir répondu a mon message, je ne l'ai vu que dans la nuit, cette histoire m'empêche de trouver le sommeil. Tout est très confus je vais essayer d'être plus clair car tout se chamboule dans ma tête !!! Oui je suis enfant unique. Comme je dit dans mon post du haut je suis en froid avec ma mère plus aucun contact depuis 37 ans. A mes dix huit ans et 20 ans j'ai eu 2 enfants que j'ai reconnu seule (sans leur père). J'habitais chez ma mère qui m'a aidé a élever mes enfants (je lui suis reconnaissante) le problème n'est pas là. Je suis en contact avec mon fils ainé qui lui ne parle pas a son frère depuis plus de 20 ans, ni a sa grand mère (ma mère). Je suis en très bon termes avec mon fils, J'ai eu confirmation ce matin par la mairie, ma mère est toujours en vie. Je ne recherche aucun héritage de la propriété qu'elle possède, car comme vous me l'avez écrit elle a pu mettre sa maison en viager (je sais par mon fils ainé que c'est son frère qui y habite avec sa compagne) . Si je comprend bien vu que je suis héritiaire réservataire, elle peut si il y a eu vente viager, ne rien me laisser ? Moi le souci c'est qu'avec mon mari nous avons acheté il y a 20 ans une maison où (pas le père de mes fils) nous avons eu une fille, qui souhaiterait aujourd'hui construire sur un petit bout de terrain 250m2, donc nous aimerions lui faire donnation de cette parcelle attenante a notre propriété. Mon mari et moi avons 58 ans nous avons fait il y a quelques année une donnation entre époux au dernier des vivants. Après la disparition de nous deux, la valeur de notre maison sera partagée entre mes deux fils et ma fille pas a part égale me semble t'il mais pas sûr !!!! Si ma fille construit sur le bout de terrain de 250 m2 qui vaut environ 50.000 euros, elle devras payer dans les 16.000 euros a ses frères !!!! Alors la question que je me pose pourquoi ma mère peut donner a qui elle veut de son vivant ou même peut être par testament sa maison qui a une valeur de 350.000 euros a n'importe qui même peut être a l'SDF du coin, et que moi je ne peut pas donner cette parcelle a ma fille sans qu'elle ait a payer ses frères ? Pourriez vous m'expliquer tout cela, et aussi savoir si il y a quelque chose a faire pour ma fille sur se petit bout de terrain. Comment faire pour la quotité disponible pour avantager ma fille ? Comme vous me dite dans votre message. Merci beaucoup pour votre aide, et votre patience pour les explications.
  Lire la suite de la discussion sur net-iris.fr


256176
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Nouvelle ere - partie 1 (recit) - homosexualite feminine

image

Bonjour à tous et merci pour vos commentaires aussi rapide sur les suites, je crois que Mortbax et moi y avons pris goût. Pour ceux et celles qui avaient commencé à lire il y a quelques temps voilà donc la suite inédite de l'aventure pour vous,...Lire la suite

Assurance deces

image

Bonjour, Tout nouveau sur le forum, je vous explique notre problème : Le père de mon épouse est décédé fin 2012 en nous laissant quelques dettes … Nous avons refusé la succession (avec l'aide d'un notaire) pour ne pas payer les dettes....Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages