Histoire vécue Perte d'un proche > Succession - Héritage      (1602 témoignages)

Préc.

Suiv.

La tutelle s'arrête au moment précis du décès

Témoignage d'internaute trouvé sur commentcamarche
Mail  
| 2988 lectures | ratingStar_163431_1ratingStar_163431_2ratingStar_163431_3ratingStar_163431_4

La fonction de tuteur cesse au moment précis du décès. Toute opération n'est donc plus possible. Le tuteur est la main du protégé pendant sa vie. Si la vie s'arrête, la main ne peut plus écrire.Par contre, en votre qualité de tuteur, vous avez des obligations. En effet, vous devez dans le délai qui vous est imparti, donner votre compte de gestion au Juge des Tutelles.il vous appartiendra alors d'aviser le Juge par courrier du décès du protégé en joignant un bulletin de décès et en rappelant les nom et prénoms du défunt ainsi que le numéro du dossier au Tribunal. Vous pouvez attendre d'y joindre votre compte de gestion. Ce n'est pas à 3 jours près, mais pas au delà d'un mois.Pendant ce temps, vous devez également déposer le dossier complet chez le notaire désigné au dossier.Ce dossier doit comporter tous les éléments en votre possession pour permettre au notaire de régler la succession à savoir : une note comportant l'état civil complet du défunt, nom prénom adresse, date et lieu de naissance et statut familial (veuf, marié avec etc…) y joindre la copie complète du livret de famille ainsi que le bulletin de décès, le nom de ses héritiers si vous les connaissez : conjoint, enfants etc… Si vous ne savez pas le notaire devra recourir à un généalogistePréciser si vous lui connaissez une disposition testamentaire : testament, donation entre époux, contrat obsèquesses ressources : (revenus, retraites etc… ses biens mobiliers (leur existence pour les meubles sans en faire la liste) et immobilier (cadastre et titre de propriété en votre possession) son régime social : assuré SS ou autre, sa mutuelleson abonnement EDF, téléphone, eau, ses feuilles d'impôts fonciers, sur le revenu, CSG, taxe d'habitation.ses références bancaires (il est bon de lui donner la page de votre compte de gestion récapitulant les avoirs, cela lui permettra de savoir s'il doit agir vite en cas de droit de mutation à payer pour les gros avoirs et en fonction du rang des héritiers) de lui indiquer aussi s'il existe aussi des chèques émis non débités et de donner les justificatifs pour les gros montants débités après décès pour des chèques émisde lui indiquer aussi, dans la mesure où vous en avez connaissance, des factures à recevoir non encore parvenues.Concernant les crédits, il faut voir les contrats avec la banque, savoir si oui ou non il y a une assurance décès et si les héritiers vont devoir assumer le passif. Sachez que comte tenu de l'actif et du passif, s'il y a beaucoup de passif, il est possible de renoncer à la succession (le notaire vous conseillera) En outre par courtoisie et pour éviter que les caisses de retraites continuent à verser pour avoir ensuite à rembourser, je vous conseille d'adresser un petit courrier à tous les correspondants du dossier pour leur adresser un bulletin de décès et l'adresse et le nom du notaire, mais vous n'y êtes pas obligé.
  Lire la suite de la discussion sur commentcamarche.net


163431
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Nouvelle ere - partie 1 (recit) - homosexualite feminine

image

Bonjour à tous et merci pour vos commentaires aussi rapide sur les suites, je crois que Mortbax et moi y avons pris goût. Pour ceux et celles qui avaient commencé à lire il y a quelques temps voilà donc la suite inédite de l'aventure pour vous,...Lire la suite

Assurance deces

image

Bonjour, Tout nouveau sur le forum, je vous explique notre problème : Le père de mon épouse est décédé fin 2012 en nous laissant quelques dettes … Nous avons refusé la succession (avec l'aide d'un notaire) pour ne pas payer les dettes....Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages