Histoire vécue Perte d'un proche > Succession - Héritage      (1602 témoignages)

Préc.

Suiv.

Le notaire établit le tableau détaillé résumant les contrats d'assurance vie

Témoignage d'internaute trouvé sur commentcamarche
Mail  
| 515 lectures | ratingStar_227590_1ratingStar_227590_2ratingStar_227590_3ratingStar_227590_4
Dans cette succession avec testament, il existe 11 contrats d'assurance vie sur plusieurs banques et plusieurs bénéficiaires. Ils ont tous été souscrits après les 70 ans de la défunte. Chaque banque a calculé à chaque bénéficiaire des assurances vie des droits à payer sans tenir compte d'un ensemble de 11 contrats pour l'abattement de 30 500 ?. Aujourd'hui le notaire doit établir un tableau détaillé récapitulant les contrats d'assurance vie. Avec l'abattement de 30 500 ? sur l'ensemble des contrats, ce tableau met en évidence un ";reste à verser"; en droits à payer qui va déplaire aux bénéficiaires. Dans certains cas, le leg du bénéficiaire, s'il en a un, ne couvre pas ce droit à régulariser. Questions : 1 - comment chaque banque peut-elle se permettre de pratiquer 30500 ? d'abattement à un contrat sans tenir compte des autres contrats tel que cela devrait se pratiquer ? Pourquoi ne consulte t'elle pas le notaire de la succession qui lui peut lui donner l'information de l'ensemble des contrats concernés par l'abattement de 30 500 ? ? 2 - Comment cette régularisation de droits va t'elle se concrétiser ? Un acte notarié va t'il faire apparaître le différentiel (LEG - droits à régulariser = nouveau solde droit à payer) ? Et donc demander au légataire de faire son chèque pour payer le droit manquant ? Et pour ceux qui n'ont pas de leg, les informer du solde de droit du ? Dans ce tableau d'assurances vie manque 1 contrat porté récemment à notre connaissance. Or, ni le bénéficiaire de ce contrat d'assurance vie, ni la banque (sous prétexte que le dossier est archivé) ne souhaite communiquer sur les informations de ce contrat manquant pour permettre de compléter le tableau et de répartir correctement l'abattement de 30 500 ?. Questions : 3 - comment procéder quand on a ainsi de la rétention d'informations ? Le temps s'écoule et les impôts vont réclamer des pénalités sur tous ces restes à payer en droit. comment s'en sortir dans le cas présent : 4 - doit-on faire partir un tableau d'assurances vie incomplet (donc faux car manque un contrat) aux impôts, faire partir aussi des déclarations fiscales pour les légataires fausses et expliquer la situation présente à la DGI afin d'anticiper sur les pénalités qui vont en découler ? 5 - doit-on demander à chaque banque de refaire leur calcul et de revoir leur copie ainsi que les bénéficiaires pour réclamer le solde d'impôt du ? 6 - doit-on convoquer les légataires pour expliquer la situation ? Un courrier du notaire ne devrait-il pas suffire ? Le notaire est une vieille personne, petit grand-père qui devrait être à la retraite depuis longtemps et qui a quelques difficultés a ";raccroché les gants";. Aussi, nous nous apercevons que nous devons nous investir dans ce dossier.
  Lire la suite de la discussion sur commentcamarche.net


227590
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Nouvelle ere - partie 1 (recit) - homosexualite feminine

image

Bonjour à tous et merci pour vos commentaires aussi rapide sur les suites, je crois que Mortbax et moi y avons pris goût. Pour ceux et celles qui avaient commencé à lire il y a quelques temps voilà donc la suite inédite de l'aventure pour vous,...Lire la suite

Assurance deces

image

Bonjour, Tout nouveau sur le forum, je vous explique notre problème : Le père de mon épouse est décédé fin 2012 en nous laissant quelques dettes … Nous avons refusé la succession (avec l'aide d'un notaire) pour ne pas payer les dettes....Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages