Histoire vécue Perte d'un proche > Succession - Héritage      (1602 témoignages)

Préc.

Suiv.

Les partages judiciaires prennent beaucoup de temps et rapportent peu d'argent pour les notaires !

Témoignage d'internaute trouvé sur commentcamarche
Mail  
| 962 lectures | ratingStar_156595_1ratingStar_156595_2ratingStar_156595_3ratingStar_156595_4

A propos des notaires dans le règlement des successions : les notaires ne sont jamais enchantés de procéder à des partages judiciares, car cela prend beaucoup de temps et leur rapporte peu d'argent par rapport à ce qu'il pourrait gagner en faisant des actes de ventes.Néanmoins, dès que la situation s'enlise, il ne faut pas hésiter à demander avec l'aide d'un avocat, la révocation du notaire pour parti pris. Le tribunal statue relativement vite.Nous mêmes sommes dans cette situation où nous avions demandé l'ouverture des comptes bancaires qui nous a été refusé par le notaire de la partie adverse et avec la nomination d'une nouvelle notaire, nous avons obtenu l'ouverture des comptes bancaires sur 10 ans et la notation sur le protocole de difficultés des avantages énormes, retirés de la communauté de biens par la conjointe survivante et la fille non commune du couple. Car avant de procéder au partage de la succession de notre père, il convient de dissoudre la commuanuté de biens.
  Lire la suite de la discussion sur commentcamarche.net


156595
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Nouvelle ere - partie 1 (recit) - homosexualite feminine

image

Bonjour à tous et merci pour vos commentaires aussi rapide sur les suites, je crois que Mortbax et moi y avons pris goût. Pour ceux et celles qui avaient commencé à lire il y a quelques temps voilà donc la suite inédite de l'aventure pour vous,...Lire la suite

Assurance deces

image

Bonjour, Tout nouveau sur le forum, je vous explique notre problème : Le père de mon épouse est décédé fin 2012 en nous laissant quelques dettes … Nous avons refusé la succession (avec l'aide d'un notaire) pour ne pas payer les dettes....Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages