Histoire vécue Perte d'un proche > Succession - Héritage      (1602 témoignages)

Préc.

Suiv.

Ma mère m'a fait signé une reconnaissance de dette et maintenant me voilà débordé de problèmes

Témoignage d'internaute trouvé sur commentcamarche
Mail  
| 1451 lectures | ratingStar_162401_1ratingStar_162401_2ratingStar_162401_3ratingStar_162401_4

Il y a peu pres 9 ans ma mere a achetée une maison d'une petite commune pour 155000Fr.Pour eviter que je me retrouve a la rue (selon ses dires) , elle a apposé mon nom comme proprietaire de cette derniere.S'en est suivi acte notarial et tout ce que cela engendre.Quelques temps apres elle m'a fais signé une reconnaissance de dette de 75000?, soit disant pour s'assurée que je ne la mettrais pas a la porte sans motif.Dans la foulée elle a de plus exigée être beneficiaire de l'usufruit.A une epoque ou ";je me laissais vivre";, et ou je signais tout ce qu'elle me donnais sans meme le lire, je m'executais sans aucune idée de ce que cela pouvait impliquer.De plus suite a des problemes professionnel (agression sur le lieu de travail) je me trouvais en detresse psychologique durant cette periode.Quelques temps apres je quittais le domicile, en principe m'appartenant, et dont je n'ai aucun interet pour m'installer avec ma futur epouse.S'en suivi des menaces diverses et variés concernant cette reconnaissance de dette, si je venais a delogée ma mere de cette maison (ce dont je n'ai aucune envie). Ma mere ne voyant et ne jurant que par le petit dernier (21 ans actuellement) , le privilegie sur moi et ma soeur.Les menaces actuelle portant sur le ";desheritage"; de celui ci, le ";pauvre petit"; etant etudiant il lui faut un logement (a mes frais). Je suis en froid avec mon frere a cause d'un scandale effectuer le lendemain de mon mariage. Il a profité autant qu'il a pu de ma mere, celle ci en ai conciente, mais refuse d'y remedier.Je suis actuellement en cours de construction immobiliaire, je subi donc parfois des menaces de ma mere concernant mon futur domicile.Elle fait aussi des menaces de suicide, avec obligation de laisser la maison a mon frere, sinon la dette lui reviendrait en heritage (avec les 75000? Que cela implique) qu'il n'hesiterais pas a exiger.Au jour d'aujourd'hui je n'ai AUCUN lien ni autre envers cette maison (meme si je me fais menacer de payer les taxes foncieres) , ce qui n'est pour le moment pas le cas.La reconnaissance a été enregistrée devant les impot moyennant finance (mon argent de l'epoque car elle avait une procuration). Je souhaiterais juste savoir s'il existe un recours contre cette reconnaissance de dette, le maison ne m'interressant absolument pas.J'ai pris des renseignement au centre des impots, ils m'ont indiqué qu'il n'etait pas possible de lui en faire donation, pour enfin être tranquille sans menance au dessus de ma tete.
  Lire la suite de la discussion sur commentcamarche.net


162401
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Nouvelle ere - partie 1 (recit) - homosexualite feminine

image

Bonjour à tous et merci pour vos commentaires aussi rapide sur les suites, je crois que Mortbax et moi y avons pris goût. Pour ceux et celles qui avaient commencé à lire il y a quelques temps voilà donc la suite inédite de l'aventure pour vous,...Lire la suite

Assurance deces

image

Bonjour, Tout nouveau sur le forum, je vous explique notre problème : Le père de mon épouse est décédé fin 2012 en nous laissant quelques dettes … Nous avons refusé la succession (avec l'aide d'un notaire) pour ne pas payer les dettes....Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages