Histoire vécue Perte d'un proche > Succession - Héritage      (1602 témoignages)

Préc.

Suiv.

mon père a abusé de ma confiance : comment éviter de me faire déposséder ?

Témoignage d'internaute trouvé sur commentcamarche
Mail  
| 1996 lectures | ratingStar_20934_1ratingStar_20934_2ratingStar_20934_3ratingStar_20934_4

Mes parents avaient changé leur régime matrimonial en communauté universelle, mon père m'avait fait signer un papier disant que j'étais "informée de ce changement". Je n'ai bien sûr aucun double de ce document, que j'ai signé sous la pression, sans recul, au motif évoqué de sa part "d'éviter des frais de succession importants plus tard" et en disant qu'il y avait un bien "gelé" pour moi.

Mes parents possédaient 4 maisons et divers comptes en banques, en France et à l'étranger. J'étais en principe enfant unique.

Or, ma mère est décédée en 2004, je n'ai jamais entendu parler de la succession mais j'ai appris que mon père avait une double, triple et même quadruple vie et qu'il y avait un autre enfant "quelque part".

Je suis aujourd'hui consciente d'avoir été complètement sous son emprise, comme le fut aussi ma mère, et nous lui faisions confiance au moment de la signature des documents de régime matrimonial.

La situation se complique.

Je suis locataire d'une de ses maisons, celle de mon enfance passée avec mes grands-parents, pour laquelle je lui verse un loyer depuis 16 ans. Mon mari a effectué personnellement de nombreux travaux importants de remise à neuf de cette maison puisque mon père nous disait qu'elle serait pour nous plus tard. Il payait le matériel, mon mari faisait les travaux, ce qui semblait être un bon arrangement.

Mon père, 73 ans, vient d'emménager avec une fille de mon âge (40 ans) , et, surprise, veut vendre la maison dans laquelle je réside, aux enchères.

Aujourd'hui, je lui ai versé beaucoup d'argent sous forme de loyer. Mon mari et moi avons beaucoup investi en temps, en rénovation, en embellissement, et je me sens totalement flouée. Je n'ai plus d'argent pour m'acheter un bien propre, car j'ai tout donné à mon père, en bonne fille bien honnête, et surtout… bien bête.

Je souhaite agir car mon père a abusé de ma confiance, ne m'a jamais donné un centime, je suis au chômage, mon mari à la retraite, et j'ai peur que moi ou mon mari finissions à la rue s'il arrivait quelque chose à l'un de nous. Nous n'arriverions pas à nous reloger.

Devait-il y avoir une ouverture de succession au décès de ma mère qui ne possédait, selon mon père, pas de biens propres ?

Puis-je faire quelque chose dans ce sens pour faire évaluer le patrimoine ?

Puis-je m'opposer à la vente de la maison que j'habite, sachant que je n'ai plus l'argent pour l'acheter, et que la banque ne m'accorde pas de prêt (chômage, etc) ?

Quand peut-on dire qu'un parent dilapide l'héritage, ou qu'une concubine détourne l'héritage ?

Que faire et comment faire pour protéger mes intérêts et éviter de me faire déposséder par lui et/ou sa nouvelle compagne, qui veut aussi se marier, a une fille de son premier mariage, et bien sûr rien à elle ?

Je dois dire qu'il est très sain d'esprit et sait parfaitement ce qu'il fait.

Je n'ai plus non plus confiance dans "le notaire de famille", je ne tiens pas à ce qu'il m'aiguille mal pour favoriser mon père qui lui a donné beaucoup d'affaires commerciales. Il en a aussi donné quelques unes à tous les autres notaires de la région. Il n'y aurait pas de chambre des notaires en moselle ni de permanence au tribunal.

Merci pour vos conseils.

Mary.
  Lire la suite de la discussion sur commentcamarche.net


20934
b
Moi aussi !
4 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Nouvelle ere - partie 1 (recit) - homosexualite feminine

image

Bonjour à tous et merci pour vos commentaires aussi rapide sur les suites, je crois que Mortbax et moi y avons pris goût. Pour ceux et celles qui avaient commencé à lire il y a quelques temps voilà donc la suite inédite de l'aventure pour vous,...Lire la suite

Assurance deces

image

Bonjour, Tout nouveau sur le forum, je vous explique notre problème : Le père de mon épouse est décédé fin 2012 en nous laissant quelques dettes … Nous avons refusé la succession (avec l'aide d'un notaire) pour ne pas payer les dettes....Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages