Histoire vécue Perte d'un proche > Succession - Héritage      (1602 témoignages)

Préc.

Suiv.

Pension alimentaire et pension de reversion

Témoignage d'internaute trouvé sur commentcamarche
Mail  
| 3673 lectures | ratingStar_13570_1ratingStar_13570_2ratingStar_13570_3ratingStar_13570_4

Situation de la prestation compensatoire en cas de décès de celui qui verse :

Le paiement de celle-ci est prélevé sur la succession et dans les limites de l'actif successoral. Ainsi, les héritiers ne sont pas tenus personnellement du paiement de la prestation.

Si le versement de la prestation s'effectue sous la forme :

- d'un capital payable par fractionnement : le solde de ce capital devient immédiatement exigible,

- d'une rente : celle-ci se substitue en un capital immédiatement exigible dont le montant est déterminé par un barème fixé par décret après déduction des pensions de réversion.

Toutefois, les héritiers peuvent décider, par acte notarié, de maintenir les modalités de règlement fixées avant le décès du débiteur.

Ils sont alors tenus du paiement de la prestation sur leurs fonds personnels si l'actif successoral est insuffisant.

Toutefois, si la prestation est versée sous forme de rente et que le bénéficiaire de celle-ci perçoit une pension de réversion, son montant en est alors déduit.

Pour obtenir le paiement d'une prestation compensatoire, lorsqu'elle prend la forme d'une rente, les procédures sont les mêmes que pour le recouvrement d'une pension alimentaire. Elles comprennent le paiement direct, la procédure de saisie des rémunérations.

Le demandeur peut demander l'aide de la caisse d'allocations familiales (CAF) , ou s'adresser au Trésor public si les procédures de paiement direct et de saisie des rémunérations ont échoué.

Concernant la pension Alimentaire il y a deux choses à voir :

Quel était le contrat de mariage entre votre ex époux et sa dernière épouse non divorcée :

Si ils avaient choisi un contrat de mariage de type " communauté universelle de bien", la PA doit continuer à être versée par la dernière épouse car la communauté universelle supporte définitivement toutes les dettes des époux, présentes et futures et de ce fait il n'y a pas extinction de la dette.

Dans tous les autres contrats de mariage il n'y a pas de continuation car la PA s'éteint avec le décès de l'époux débiteur.

Si vous n'avez aucun revenu, vos enfants vous doivent une obligation alimentaire.

Prendre un peu de mon temps pour aider est un plaisir, mais je ne suis pas infaillible.

Pardonnez une éventuelle erreur de ma part. Très cordialement.
  Lire la suite de la discussion sur commentcamarche.net


13570
b
Moi aussi !
31 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Nouvelle ere - partie 1 (recit) - homosexualite feminine

image

Bonjour à tous et merci pour vos commentaires aussi rapide sur les suites, je crois que Mortbax et moi y avons pris goût. Pour ceux et celles qui avaient commencé à lire il y a quelques temps voilà donc la suite inédite de l'aventure pour vous,...Lire la suite

Assurance deces

image

Bonjour, Tout nouveau sur le forum, je vous explique notre problème : Le père de mon épouse est décédé fin 2012 en nous laissant quelques dettes … Nous avons refusé la succession (avec l'aide d'un notaire) pour ne pas payer les dettes....Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages