Histoire vécue Perte d'un proche > Succession - Héritage      (1602 témoignages)

Préc.

Suiv.

Peut-on faire une succession des biens sans passer par un notaire?

Témoignage d'internaute trouvé sur commentcamarche
Mail  
| 657 lectures | ratingStar_226884_1ratingStar_226884_2ratingStar_226884_3ratingStar_226884_4
J'ai lu pas mal de post mais je ne trouve pas une situation simillaire à la mienne. Notre arrière grand père est décédé il y a environ 35 ans. Lors de son décès, ses enfants (4 enfants dont ma grand mère, aujourd'hui seule) ont réparti à l'amiable (d'un commun accord, sans notaire) les biens de leurs parents, mais d'une manière complètement inégale. L'un des enfants abusant peut être de la naïveté des autres a récupéré une maison de maître dont il a eu la jouissance. Il est décédé il y a 6 mois environ. Ses 3 enfants se sont répartis (a part égal semble t'il cette fois-ci) les biens du défun (avec ou sans l'intervention d'un notaire, je ne le sais pas encore) et un des enfants a récupéré cette maison. Aujourd'hui, la personne qui a hérité de la maison décide de vendre cette maison familliale à un cousin. Ma grand mère (la plus naïve) se retrouve aujourd'hui pratiquement sans aucun bien (quelques milliers d'euros), alors que les enfants de sa soeur se retrouvent avec un bien familliale concéquent (plusieurs centaines de milliers d'euros). Elle est en fin de vie et nous devons pourvoir à son maintient à domicile, engager des frais à la charge de mon père (puisqu'elle n'a pas d'argent et une toute petite retraite)...afin de lui éviter une maison de retraite. Aujourd'hui, ma grand-mère souhaiterait récupérer une part de la maison de ses parents car elle réalise qu'elle a besoin d'argent vis à vis des frais pour son maintien à domicile (permanence 24h/24). Pour résumer : - Il n'y a donc pas eu de testament de la part de mon arrière grand père. - Les enfants ce sont arrangés entre eux pour le partage des biens, répartis d'une manière inégale. - La personne ayant récupéré la maison a vécue dans cette maison et a assumé tous les frais relatifs a l'entretien, taxes, impôts..etc Mes questions : - Peut'on décider a l'amiable (sans intervention d'un notaire - sans acte écrit enregistré ni même privé) de la donation d'un bien immobilier à tel membre de la famille plutôt qu'un autre, et sans compensation financière ou autre pour rendre le partage plus équitable ? - Lors du décès de la soeur de ma grand mère, ";propriétaire"; de la maison familliale, ses enfants auraient'ils pu inclure cette maison dans le cadre d'une succession effectuée chez un notaire (?) ou est'il probable qu'ils se soient répartis les biens de leur défunte mère également à l'amiable (l'un la maison, l'autre de l'argent..etc) - Ma grand mère peut'elle récupérer une part de la maison de ses parents et donc, revenir sur sa part de partage verbal (elle a eu quelques bijoux) ? - Son fils (mon père) peut'il revendiquer ultérieurement un droit patrimonial vis a vis de cette maison ? - Comment savoir qui est propriétaire de cette maison, savoir si il n'y a pas eu changement du nom du propriétaire au moment du partage à l'amiable, les années passant... - Les enfants héritiers du bien immobilier ont'ils le droit de vendre ce bien ? Merci pour vos réponses qui seront d'une aide précieuse et bravo pour ce forum
  Lire la suite de la discussion sur commentcamarche.net


226884
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Nouvelle ere - partie 1 (recit) - homosexualite feminine

image

Bonjour à tous et merci pour vos commentaires aussi rapide sur les suites, je crois que Mortbax et moi y avons pris goût. Pour ceux et celles qui avaient commencé à lire il y a quelques temps voilà donc la suite inédite de l'aventure pour vous,...Lire la suite

Assurance deces

image

Bonjour, Tout nouveau sur le forum, je vous explique notre problème : Le père de mon épouse est décédé fin 2012 en nous laissant quelques dettes … Nous avons refusé la succession (avec l'aide d'un notaire) pour ne pas payer les dettes....Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages