Histoire vécue Perte d'un proche > Succession - Héritage      (1602 témoignages)

Préc.

Suiv.

Un élu fn sauvagement agressé......ou bien une intox ?

Témoignage d'internaute trouvé sur forumfr - 11/10/11 | Mis en ligne le 24/03/12
Mail  
| 276 lectures | ratingStar_232028_1ratingStar_232028_2ratingStar_232028_3ratingStar_232028_4
""""2011 est décidément une bien mauvaise année pour Alexandre Gabriac. En mars, ce jeune conseiller régional FN de Rhône-Alpes recevait des menaces de morts sous la forme d'une balle déposée durant son absence sur le siège de sa voiture. Un mois plus tard, une photo le montrant en plein salut nazi faisait son apparition dans la presse, provoquant son exclusion du FN. Nouveau rebondissement en septembre : l'élu affirme avoir été agressé par "une ou plusieurs petites frappes cagoulées, certainement d'extrême-gauche". Seulement voilà, plusieurs détails de cette agression ne collent pas. La version officielle apparaît sur des sites d'extrême-droite le 1er septembre : "Jeudi 25 août, à Grenoble, Alexandre Gabriac a été lâchement attaqué par une ou plusieurs petites frappes cagoulées, certainement d'extrême-gauche. Frappé au niveau de la nuque, on ne peut exclure l'intention de tuer chez ses agresseurs. Resté inconscient plusieurs heures, il est à présent hors de danger et récupère. En revanche, il souffre d'amnésie concernant les trois dernières années (…). Il avait été l'objet de différentes menaces au cours des derniers mois." Laissé pour mort et recueilli par une patrouille de Police"" … (…) … ""Le scénario "officiel" mis à mal. A Nice il y a un mois, le plus jeune conseiller régional de France affirmait avoir porté plainte. Ce que confirment les services de l'Hôtel de police de Grenoble, avant de mettre à mal le scénario "officiel" de l'agression : "Aucune patrouille n'a jamais retrouvé Alexandre Gabriac inconscient dans le quartier du Mistral, ni dans un autre, ce monsieur s'est présenté chez nous de son propre chef." Ce qui expliquerait la description des agresseurs mais interroge sur la violence de l'agression et la perte de mémoire de la victime. "L'examen médical consécutif à ce dépôt de plainte a montré qu'il y avait eu des coups reçus, notamment à la nuque, mais sans que soient vérifiées ni vérifiables les pertes de mémoire dont dit souffrir l'intéressé, puisque l'examen est simplement clinique", précise-t-on à l'Hôtel de police. Volonté de dramatiser une agression qui peut par ailleurs être bien réelle ou simple succession de coïncidences malheureuses ? Nous aurions pu en avoir le coeur net en discutant avec l'intéressé, mais ce dernier a décliné nos demandes d'entretien, se contentant d'un mail laconique, dans lequel il disait "se reconstruire doucement" et souhaiter la "discrétion sur cette affaire". Avant de conclure : "Le climat tendu par la succession d'agressions, de menaces et ce dernier événement particulièrement traumatisant m'ont poussé moi et ma famille à quitter la ville de Grenoble pour d'autres départements, au moins pour un moment.""" Lire en entier sur : … xandre-gabriac/ Merci à LAURENT G. Ce message a été modifié par grandfred - 12 octobre 2011 - 13:23.
  Lire la suite de la discussion sur forumfr.com


232028
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Nouvelle ere - partie 1 (recit) - homosexualite feminine

image

Bonjour à tous et merci pour vos commentaires aussi rapide sur les suites, je crois que Mortbax et moi y avons pris goût. Pour ceux et celles qui avaient commencé à lire il y a quelques temps voilà donc la suite inédite de l'aventure pour vous,...Lire la suite

Assurance deces

image

Bonjour, Tout nouveau sur le forum, je vous explique notre problème : Le père de mon épouse est décédé fin 2012 en nous laissant quelques dettes … Nous avons refusé la succession (avec l'aide d'un notaire) pour ne pas payer les dettes....Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages