Histoire vécue Perte d'un proche > Suicide      (786 témoignages)

Préc.

Suiv.

Au fait z'avez entendu aux infos???

Témoignage d'internaute trouvé sur familles
Mail  
| 203 lectures | ratingStar_271514_1ratingStar_271514_2ratingStar_271514_3ratingStar_271514_4
Citation : Etats-Unis : un homme armé tue 10 personnes dans l'Alabama avant de se suicider. Un jeune homme a semé la mort mardi dans l'Alabama dans une des tueries les plus meurtrières des Etats-Unis, abattant au moins dix personnes dont des membres de sa famille, avant de retourner son arme contre lui, selon les autorités locales de cet Etat du sud. Le tireur, Michael McLendon, est un homme de 27 ans, ont indiqué les autorités. Les raisons de son geste n'ont pas été précisées. Il s'est suicidé dans une usine encerclée par les policiers qui venaient l'arrêter après avoir découvert des corps et des blessés dans trois villes d'Alabama. Au moins dix personnes sont mortes, dont la mère du tireur et sa petite amie. "C'est complètement insensé", a déclaré à l'AFP Clay King, le maire de Samson, une des trois villes touchées par la tuerie. "C'est une perte énorme pour tout le monde dans cette ville. Ces gens étaient bien connus (…) c'est comme prendre un coup dans le ventre sans s'y attendre, a-t-il dit. Ce n'est certainement pas représentatif de notre ville". Le massacre a commencé dans la petite ville de Kinston, à la frontière avec la Floride (sud-est) , où le tireur a mis le feu à la maison de sa mère. La petite amie et la mère de Michael McLendon ont péri, a indiqué le médecin légiste Robert Preachers à une télévision locale. Le tireur a alors roulé jusqu'à Samson, une ville de 2.000 habitants, où quatre adultes et un enfant, dont des membres de sa famille, ont été trouvés morts sur le porche d'une maison, a indiqué le département de la sécurité publique de l'Alabama dans un communiqué. La femme de l'adjoint du shérif de Geneva et un bébé d'un an figurent parmi les victimes, selon les médias locaux. Un autre jeune enfant, blessé par balle, serait hospitalisé, selon les mêmes sources. Le tireur, qui était muni d'une arme semi-automatique, s'est ensuite rendu dans deux maisons avoisinantes, abattant à chaque fois un adulte, selon la police. "Il semblerait que le tireur a ensuite pris la route 52 où il a fait feu sur un véhicule de la police de l'Etat, l'atteignant à sept reprises. Le chauffeur a été légèrement blessé par des éclats de verre", a précisé la sécurité publique. L'homme a encore tué, au hasard selon la police, deux autres personnes dans cette zone, l'une dans une entreprise et l'autre dans une station service. Il a ensuite été retrouvé par les forces de l'ordre, qui le pourchassaient toutes sirènes hurlantes, aux abords d'une entreprise de fabrication de pièces détachées pour du matériel de chauffage et de climatisation au nord de Geneva "où il a tiré à une trentaine de reprises". "Une balle a touché le chef de la police de Geneva, qui n'a été que légèrement blessé grâce à son gilet pare-balles", a précisé la sécurité publique. "L'homme est entré dans l'entreprise et des coups de feu ont été entendus quelques minutes plus tard. Les forces de l'ordre l'ont retrouvé mort, semble-t-il après avoir retourné l'arme contre lui", a-t-elle poursuivi. Les médias locaux ont rapporté que l'homme avait été employé de cette entreprise, sans préciser quand, ni donner les circonstances de son départ. "C'était quelqu'un de très calme, très réservé", a raconté à l'AFP Wayland Tharp, qui avait travaillé il y a des années avec le tireur dans une boulangerie. "Ce n'était pas quelqu'un qui posait des problèmes, il faisait son boulot et avait un bon comportement". Les investigations sont menées sur six scènes de crime, y compris la maison incendiée, ont indiqué les enquêteurs. Ce drame intervient moins de deux ans après la fusillade de l'université de Virginia Tech lors de laquelle un étudiant avait tué 32 personnes, avant de se suicider, le 16 avril 2007.
  Lire la suite de la discussion sur familles.com


271514
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Dans tes bras (gay, termine)

image

Bonjour à tous ! Bon, déjà, un immense merci collectif d'avoir suivi mon récit durant toute cette année, de l'avoir commenté suite après suite et d'avoir laissé vos impressions sur ce dernier chapitre. Veuillez m'excuser si certaines...Lire la suite

Suicide mental repetitif et autres problemes,help! - depression, deprime, stress

image

Salut, J'ai 17 ans. J'ai une vie fictive bien remplie (avec peut-être un peu trop d'action, de torture, de meurtres, d'enlevements, de prises d'otages, de suicide répétitifs). Oui j'avoue certains films ont de mauvaises influences sur moi, mais...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages