Histoire vécue Perte d'un proche > Suicide      (786 témoignages)

Préc.

Suiv.

France telecom ou l'entreprise de l'enfer

Témoignage d'internaute trouvé sur forumfr - 03/10/10 | Mis en ligne le 03/05/12
Mail  
| 237 lectures | ratingStar_250154_1ratingStar_250154_2ratingStar_250154_3ratingStar_250154_4
J'ai vu il y à quelques années maintenant un reportage sur les personnes qui étaient en dépression nerveuse et qui pour certaines franchissaient le pas du suicide. Ce qui m'avait interpellé c'était ce psy qui disait que la dépression n'était pas la plus part du temps due à une seule chose mais à plusieurs, qui pour la plus part des gens n'auraient eu que comme incidence qu'une exaspération ou une petite baisse de morale passagère, mais qui pour une personne dépressive pouvaient prendre des proportions énormes et qui pouvaient vu l'état d'esprit et la fragilité nerveuse dont il se trouve le mener jusqu'au suicide. Je ne veux en rien donner à penser que je dédramatise ce qui ce passe dans ces sociétés, mais je me demande juste si c'est uniquement la pression du travail auquel ils ont du faire face qui les à amener à faire ce geste ou si c'est un tout mis bout à bout qui les ont amenés à faire ce geste irréparable par ce que trop fragiles émotionnellement pour réagir et même peut être pour se révolter face aux conditions de travail qui leur sont imposées. Une autre chose m'avait choqué dans ce reportage c'était la consommation faramineuse d'antidépresseurs qu'il y à en France. Un intervenant disait que les médecins avaient tendances à le donner trop facilement (il suffit juste d'avoir une petite baisse de moral pour se les voir prescrire) et que les patients n'étaient pas assez informés de la dépendance que certains entraîne ni qu'après une prise plus ou moins longue l'arrêt de ceux ci peut amener à faire des dépressions nerveuses, et que dans certains cas très rare heureusement, certains patients sont obligés d'aller faire des cures de désintoxications. C'est un problème qui existe depuis longtemps maintenant le mal être des gens et qui parfois emmènent les plus fragile jusqu'au suicide et ou pendant longtemps la seule réponse à été de leur prescrire uniquement des médicaments sans aucune autre aide, alors que parfois juste de l'écoute et de l'attention aurait été bien plus utile pour ces personnes. Mais il est toujours triste que le désarroi que certains ressentent les amènent à un acte aussi grave de conséquences pour eux et leur famille qu'est celui du suicide. Meci.
  Lire la suite de la discussion sur forumfr.com


250154
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Dans tes bras (gay, termine)

image

Bonjour à tous ! Bon, déjà, un immense merci collectif d'avoir suivi mon récit durant toute cette année, de l'avoir commenté suite après suite et d'avoir laissé vos impressions sur ce dernier chapitre. Veuillez m'excuser si certaines...Lire la suite

Suicide mental repetitif et autres problemes,help! - depression, deprime, stress

image

Salut, J'ai 17 ans. J'ai une vie fictive bien remplie (avec peut-être un peu trop d'action, de torture, de meurtres, d'enlevements, de prises d'otages, de suicide répétitifs). Oui j'avoue certains films ont de mauvaises influences sur moi, mais...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages