Histoire vécue Perte d'un proche > Suicide      (786 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'en veux à ma meilleure amie d'avoir mis fin à ses jours

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 27/02/11 | Mis en ligne le 08/03/12
Mail  
| 379 lectures | ratingStar_228905_1ratingStar_228905_2ratingStar_228905_3ratingStar_228905_4
Je me permets de poster un message car je comprends les deux côtés de la barrière si je puis dire. J'ai fait de multiples tentatives depuis l'âge de 14ans et j'en ai 28 aujourd'hui... A chaque fois que je me réveillais a l'hôpital jetais folle de rage car je trouvais que les autres ne prenaient pas en considération ma décision qu'ils étaient égoïstes de ne pas entendre ma décision car se n'était pas eux qui souffrais le martyre au quotidien. Avec les années j'ai appris que jetais borderline bipolaire Puis il y a quatre ans, ma meilleure amie, mon âme sœur a mis fin a ses jours alors que nous nous battions toutes les deux depuis des annees pour nous en sortir... Le suicide est tabou pour beaucoup chose je pense. D'une part, selon le milieu social dont tu viens et l'éducation et la religion rentre en jeu car dans ce genre de milieu il y a la honte du geste... Dun"quand dira-t-on" (hypocrisie méthode de l'autruche c'est tellement plus simple)!!!!! Il y a aussi au de la, du tabou il y a aussi la pudeur je pense. Dans la famille de ma meilleure amie cetait ça, pudeur et dignité. Le mot lâcheté n'a jamais été prononcé. Pour ma part ce qui a été un tabou après son départ c'est plutôt la colère que je portais envers elle alors que je l'aimais ( et l aimerais a vie) indéfiniment. Chez nous en occident, la mort est tabou car pas acceptée alors que dans d autre pays, la mort est célébrée comme une nouvelle naissance. Je pense que beaucoup on peur de la mort car ils sont trop étroit d esprit, qu'ils vivent dans leur monde avec leur œillère et que tout se qui sort de leur champs de vision est effrayant alors imagine la Mort... Bouh ça fait trop peur ;-) Perso je n'ai pas peur de la mort non plus je lai tellement côtoyé supplié flirté avec elle, qu'elle est une amante nocturne qui me guette toujours ceci dit, je suis moi aussi "guérie" d'elle car j'ai donné la vie il y a 4mois et lorsque la mort vient me,charmer je la repousse car aujourd'hui ma fille est là. Moi j'écris beaucoup et depuis toujours. La mort est ma muse et puisque nous sommes "entres" nous je vous avoue qu'elle me manque c'est normal vous pensez?
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


228905
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Dans tes bras (gay, termine)

image

Bonjour à tous ! Bon, déjà, un immense merci collectif d'avoir suivi mon récit durant toute cette année, de l'avoir commenté suite après suite et d'avoir laissé vos impressions sur ce dernier chapitre. Veuillez m'excuser si certaines...Lire la suite

Suicide mental repetitif et autres problemes,help! - depression, deprime, stress

image

Salut, J'ai 17 ans. J'ai une vie fictive bien remplie (avec peut-être un peu trop d'action, de torture, de meurtres, d'enlevements, de prises d'otages, de suicide répétitifs). Oui j'avoue certains films ont de mauvaises influences sur moi, mais...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages