Histoire vécue Perte d'un proche > Suicide      (786 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon mari s'est suicidé il y a 10 ans

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 996 lectures | ratingStar_80390_1ratingStar_80390_2ratingStar_80390_3ratingStar_80390_4

Mon mari c'est suicidé il y a 10 ans, suite à cela j'ai consulté en famille… La psy leur à dit (après une séance) : "bon, je pars en vacances, si vous voulez me revoir en septembre, dites le à Maman… " à 11, 9 et 7 ans, ils n'ont rien dit, et quand je leurs ai demandé, ils m'ont dit non… (et comme les psy pronnent un désir réel de la personne pour une démarche…) je me suis retrouvée désemparée et si seule… J'ai consulté seule… une cata… (je réveillais le psy à la fin de la séance…).

Bref, petit à petit nous nous sommes tout les quatre renfermés sur nous même… à tel point que le dialogue à laisser place à la souffrance et que nous ne savons plus nous servir des mots…

Il y a quinze jours, mon fils cadet à fait une tentative de suicide… il m'a dit qu'il me haïssait… Il a été hospitalisé dix jours… depuis il est tout gentil, mais on est toujours aussi handicapé avec les mots…

Le psy qu'il a vu et qu'on à vu tout les deux (une fois) l'a renvoyé chez nous avec une consulte de prévu le 25 juin… point…

Je suis complètement désemparée… je ne sais pas par ou commencer… il devait passer son bac de français en juin, il ne veut pas retourner au lycée… On a pensé à une formation adulte ou par alternance car c'est le système scolaire tout entier qu'il rejette… mais ou me renseigner… sur le net c'est tellement fouille que je m'y perds… dans les CIO c'est toujours le même dialogue : en quoi il est bon ? Ho ! Faut qu'il passe son bac…

La nuit, je pleure plus que je ne dors… Mon fils ainé (qui l'a trouvé quand il a fait sa T.S.) a accusé le coup, ma fille s'inquiète pour moi…

J'ai l'impression qu'on va à notre perte ineductablement… j'ai beau appelé à l'aide…

Si vous pouviez m'orienter… Je vous remercie d'avance…
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


80390
b
Moi aussi !
3 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.



Commentaires pour cette histoire  Ajouter un commentaire

Par tayral | le 07/10/10 à 10:13

Je suis désolé pour ce qui t'arrive, même si je répond un peu tard...

J'ai perdu mon père (suite à un cancer) il y a un peu plus d'un an, et j'ai eu beaucoup de mal a remonter la pente.
Étant célibataire (endurci !), c'était la personne qui comptait le plus pour moi !
Petit à petit, je n'arrivais plus à aller travailler, je passais plusieurs journées par semaine à pleurer, et restais couché toute la journée...
L'impression de vivre un enfer...

Je suis allé voir un psychiatre, conseillé par mon médecin (que je vois toujours d'ailleurs), et sans m'en rendre compte ça m'a bien aidé.
Après un an de médocs, j'ai réussi à tout arrêter (par étapes), et je peux enfin revivre normalement, et je ne pense plus au suicide.
Je ne pense pas mourir forcément d'une mort naturelle, mais je ne pense pas à une fin "proche". Dans quelques années, je ne sais pas...

Pour ton fils, quels sont ses centres d'intérêts, il y en a forcément. En tout cas avant le décès de ton mari.
Mais c'est vrai que lorsque l'on est dans une "tristesse insupportable", on n'éprouve plus aucun intérêt à faire quoi que ce soit.

Lorsque tu dis psy : c'est psychologue ou psychiatre. Mais là c'est pareil, en trouver un bon ce n'est pas évident.

Je te souhaite beaucoup de courage, car je sais que c'est très dur ce que tu vis.

Et si t'as besoin d'en parler, n'hésites pas.

Thierry

Histoires vécues sur le même thème

Dans tes bras (gay, termine)

image

Bonjour à tous ! Bon, déjà, un immense merci collectif d'avoir suivi mon récit durant toute cette année, de l'avoir commenté suite après suite et d'avoir laissé vos impressions sur ce dernier chapitre. Veuillez m'excuser si certaines...Lire la suite

Suicide mental repetitif et autres problemes,help! - depression, deprime, stress

image

Salut, J'ai 17 ans. J'ai une vie fictive bien remplie (avec peut-être un peu trop d'action, de torture, de meurtres, d'enlevements, de prises d'otages, de suicide répétitifs). Oui j'avoue certains films ont de mauvaises influences sur moi, mais...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages