Histoire vécue Perte d'un proche > Suicide      (786 témoignages)

Préc.

Suiv.

Suicide?

Témoignage d'internaute trouvé sur forumados
Mail  
| 258 lectures | ratingStar_270066_1ratingStar_270066_2ratingStar_270066_3ratingStar_270066_4
""Vous n'êtes pas simplement un nom et un prénom, dotés d'une histoire sociale. Voici votre véritable composition. Vous êtes 71% d'eau claire, 18% de carbone, 4% d'azote, 2% de calcium, 2% de phosphore, 1% de potassium, 0,5% de soufre, 0,5% de sodium, 0,4% de chlore. Plus une bonne cuillerée à soupe d'oligo-éléments divers : magnésium, zinc, manganèse, cuivre, iode, nickel, brome, fluor, silicium. Plus une petite pincée de cobalt, aluminium, molybdène, vanadium, plomb, étein, titane, bore. Voilà la recette de votre existence. Tous ces matériaux proviennent de la combustion des étoiles et on peut les trouver ailleurs que dans votre corps. Votre eau est similaire à celle du plus anodin des océans. Votre phosphore vour rend solidaire des allumettes. Votre chlore est identique à celui qui sert à désinfecter les piscines. Mais vous n'êtes pas QUE cela. Vous êtes une cathédrale chimique, un faramineux jeu de construction avec ses dosages, ses équilibres, ses mécanismes d'une complexité à peine concevable. Car vos molécules sont elles-mêmes constituées d'atomes, de particules, de quarks, de vide, le tout lié par des forces éléctromagnétiques, gravitationnelles, éléctroniques, d'une subtilité qui vous dépasse. Rien de ce qui vous entoure dans le temps et dans l'espace est inutile. Vous n'êtes pas inutile. Votre vie éphémère a un sens. Elle ne vous conduit pas à une impasse. Tout a un sens. Agissez. Faites quelque chose, de minuscule peut-être, mais bon sang, faites quelque chose de votre vie avant de mourir. Vous n'êtes pas né pour rien. Découvrez ce pour quoi vous êtes né. Quelle est votre infime mission ? Vous n'êtes pas né au hasard." L'Encyclopédie du Savoir Relatif et Absolu de Bernard Werber " Voici untexte que j'ai mis en ligne sur mon facebook il y a quelques mois pour certains de mes amies dans le même cas que toi, je l'ai été aussi, ce texte, m'a fait pleurer, car il est juste. Meme s'il y aurait beaucoup de chose a dire a propos de ce que tu vis en ce moment, la premiere chose a faire dans ce cas est de parler. Parle, raconte, pleure, mais bordel libère toi. Chasse ce monstre qui hante tes nuits et détruits tes jours.
  Lire la suite de la discussion sur forum.ados.fr


270066
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Dans tes bras (gay, termine)

image

Bonjour à tous ! Bon, déjà, un immense merci collectif d'avoir suivi mon récit durant toute cette année, de l'avoir commenté suite après suite et d'avoir laissé vos impressions sur ce dernier chapitre. Veuillez m'excuser si certaines...Lire la suite

Suicide mental repetitif et autres problemes,help! - depression, deprime, stress

image

Salut, J'ai 17 ans. J'ai une vie fictive bien remplie (avec peut-être un peu trop d'action, de torture, de meurtres, d'enlevements, de prises d'otages, de suicide répétitifs). Oui j'avoue certains films ont de mauvaises influences sur moi, mais...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages