Histoire vécue Perte d'un proche > Suicide      (786 témoignages)

Suiv.

Suicide chez RENAULT, 1er effet de la mondialisation ? - Economie - dans l'air

Témoignage d'internaute trouvé sur france5
Mail  
| 872 lectures | ratingStar_1302_1ratingStar_1302_2ratingStar_1302_3ratingStar_1302_4

Bonjour,

Fidèle auditeur de l'émission, je ne peux m'empêcher de réagir et de vous faire part de ma propre expérience concernant ce fait d'actualité récent qu'il serait pertinent selon moi de mettre au programme d'un de vos débats télévisés.

J'ai été licencié par cette entreprise il y a un an après une collaboration de 15 ans, et il est évident que la situation vu de l'intérieur s'est considérablement dégradé.

Le malaise et la pression subit par une grande majorité des collaborateurs de cette entreprise est grandissante.

Et le fait que la mémoire collective les considère souvent comme des privilégiés socialement depuis la belle époque de la régie, n'arrange rien à l'affaire.

Doivent ils en effet dénigrer leur entreprise en expliquant la réalité de leurs quotidiens, constitué de toutes les méthodes de pointes en terme de management sur la base du mépris des hiérarchiques à l'encontre de leurs collaborateurs ; ou doivent ils garder et intérioriser cette état de fait en jouant la carte commerciale de l'entreprise et préserver bon gré malgré ce constat idyllique mais tout à fait obsolète aujourd'hui ?

Pour l'avoir vécu, je vous assure que la situation de ses collaborateurs (ex collègues) est particulièrement déstabilisante, puisque que la hiérarchique ne manque pas d'exploiter cette situation en affirmant qu'ils sont effectivement toujours des privilégiés.

Et ce syndrome n'est pas uniquement le fait des collaborateurs mais également subit par toute la chaîne hiérarchiques, qui par crainte m'osent plus affirmer l'impossibilité de s'engager sur des objectifs toujours plus ambitieux venant de leurs supérieurs.

Ils n'ont plus finalement qu'un rôle de "boite aux lettres" puisque qu'au finale se sera toujours le collaborateurs, seul productif concrès à ce prendre de pleins fouets l'ensemble des conséquences des non actes hiérarchiques.

S'est dernière années, j'ai appris plusieurs suicides mais qui selon l'entreprise, n'a jamais pour origines des raisons professionnelles.

Des morts violentes par crise cardiaque, cancers ou problèmes psychologique qui, sans être médecin, mais pour l'avoir entendu au court d'une de vos émissions, on un rapport plus ou moins directe avec le stress lui même issu le plus souvent par le travail !

J'ai été licencié pour insubordination après avoir osé dire qu'il ne m'était pas possible de m'engager à la réalisation de missions dans le temps et avec les ressources imparties à sa bonne réalisation.

Avec le recule et à plus forte raison avec ces fait je ne le regrette malheureusement pas car j'aurai pu me retrouver un jour ou l'autre confronté à cette situation.

Je serai bien évidemment à votre disposition si vous aviez besoin de mon témoignage éventuelle pour votre émission.
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


1302
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Dans tes bras (gay, termine)

image

Bonjour à tous ! Bon, déjà, un immense merci collectif d'avoir suivi mon récit durant toute cette année, de l'avoir commenté suite après suite et d'avoir laissé vos impressions sur ce dernier chapitre. Veuillez m'excuser si certaines...Lire la suite

Suicide mental repetitif et autres problemes,help! - depression, deprime, stress

image

Salut, J'ai 17 ans. J'ai une vie fictive bien remplie (avec peut-être un peu trop d'action, de torture, de meurtres, d'enlevements, de prises d'otages, de suicide répétitifs). Oui j'avoue certains films ont de mauvaises influences sur moi, mais...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages