Histoire vécue Perte d'un proche > Suicide      (786 témoignages)

Préc.

Suiv.

Suicide d'un ado et aide des proches

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies 47 ans
Mail  
| 1669 lectures | ratingStar_122792_1ratingStar_122792_2ratingStar_122792_3ratingStar_122792_4

Je veux aujourd'hui parler de ma petite soeur, qui à 14 ans, doit encaisser la mort de son père, puis depuis 3 jours, le suicide de son ex petit copain, qui avait 13 ans. Elle a appris sa mort par son grand frère de 22 ans, sous le choc d'avoir découvert le corps (pendaison) , et aussi un garçon un peu "bourru" que j'avais vu une fois, et qui a de suite accusé ma soeur d'avoir poussé X. Au suicide, car elle l'avait quitté un mois avant. Dur dur pour ma soeur, qui doit gérer tout ça, le regard des gens, les accusations, les rumeurs. Ma soeur était en vacances chez moi depuis 2 jours, nous devions aller en caming avec mon conjoint et son frère dans la région de Grenoble. Ma soeur voulant absolument assister aux obsèques, je suis rentrée en Bretagne avec elle, seule, puisque sa mère est en vacances en Corse. Le petit X. Était un garçon déprimé voire dépressif, depuis la mort de son père il y a 3 ans, dont il ne s'est vraisemblablement jamais remis. Même quand il était avec ma soeur, il avait des moments de crise de larmes très profonds, et disait vouloir revoir son père. Ma soeur l'a quitté après 9 mois de relation, pour des histoires d'infidélité je crois. IL est vrai qu'il aeu beaucoup de mal à accepter ça, il l'appelait sans cesse et lui demandit de revenir.Je pense quil avat un vide au fond de lui que rie ne comblait, et que cette séparation a ravivé tout ça. Et, chose terrible, il l'a appelée la veille de sa mort en lui disant pour la énième fois qu'il allait se suicider. Ma soeur, comme beaucoup l'auraient fait, lui a dit d'arêter, qu'il ne fallait pas dire ça, qu'il ne le ferait pas etc… Il a répondu qu'elle aurait sa mort sur la conscience. Horrible. Il a bu une bouteille de vodka et s'est coupé les poignets, avant d'en finir de manière radicale. Je suis allée avec elle aux obsèques. La décision a été difficile à prendre car dans ces conditions, et sachant que le rère et la soeurne souhaitaient pas sa présence, c'était risqué. J'ai stressé toute la nuit précédente et n'ai pas lâché ma soeur d'une semelle pour la protéger en cas d'"incident" ou de parole mal placée. Tout s'est relativement bien passé, c'était très dur de voir tous ces jeunes sous le choc, heureusement que certains sont soudés. Le soir même, hier, j'ai invité 7 de ses potes à venir à l'appartement de ma soeur et sa mère, pour se retrouver et dormir ensemble. Quelle nuit ! Couchés à 5h, mais ils ont bien ri et c'est ce que j'espérais pour qu'ils pensent un peu à autre chose. Ceci dit, je me retrouve à 32 ans, sans enfant, à gérer une ado de 14, qui a un sacré caractère et hormis la situation terrible qu'elle vit, essaie de toujours pousser un peu plus loin les limites (demandes de sorties, voir ses potes etc…). Je suis moi même encore fragile de la mort de notre père, et j'ai besoin de vacances (j'y suis depuis seulement 10 jours) , d'autant qu'avec mon homme ce n'est pas la joie. Je devais monter en Bretagne de toute façon mais la semaine suvante, pour commencer à vider la maison de mon père, avec mon frère et ma belle mère. Pour l'heure, j'ai quasi imposé à ma soeur de partir 3 jours en camping avec moi pour que je me change aussi les idées, et parce-que sinon, je suis seule ici et doit la gérer davantage. Pensez vous que c'est une bonne idée ? Sa mère aurait-elle dû écourter ses vacances pour rentrer s'occuper d'elle (c'est un peu ce que je pense…) ?
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


122792
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Dans tes bras (gay, termine)

image

Bonjour à tous ! Bon, déjà, un immense merci collectif d'avoir suivi mon récit durant toute cette année, de l'avoir commenté suite après suite et d'avoir laissé vos impressions sur ce dernier chapitre. Veuillez m'excuser si certaines...Lire la suite

Suicide mental repetitif et autres problemes,help! - depression, deprime, stress

image

Salut, J'ai 17 ans. J'ai une vie fictive bien remplie (avec peut-être un peu trop d'action, de torture, de meurtres, d'enlevements, de prises d'otages, de suicide répétitifs). Oui j'avoue certains films ont de mauvaises influences sur moi, mais...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages