Histoire vécue Perte d'un proche > Veuf/Veuve      (246 témoignages)

Préc.

Suiv.

Assurance vie / actes notariés

Témoignage d'internaute trouvé sur net-iris
Mail  
| 470 lectures | ratingStar_271345_1ratingStar_271345_2ratingStar_271345_3ratingStar_271345_4
Bonjour, Ma soeur picsou a emmené "en douce" ma mère (veuve) signer des contrats d'assurance vie. Je l'ai su par hasard, et connaissant ma soeur, je pense qu'elle a du demander à ma mère de la rajouter en tant que bénéficiaire des contrats d'assurance vie, tout ça pour que je touche le moins d'héritage possible. Le problème c'est que je n'ai accès à aucun contrat, ni relevé appartenant à ma mère, ma soeur conserve dans son appart tous les documents administratifs au nom de ma mère. Je tiens à préciser que ma mère est encore jeune et tout à fait valide mais elle se laisse totalement manipuler. Dans le passé, elle a déjà fait signer "en douce" une donation simple à ma mère (alors qu'on est 2 enfants, ça aurait du être une donation partage). Je suis tombée sur l'acte notarié de la donation simple il y a quelques années. Pourriez-vous me dire comment pourrai-je avoir accès à ces contrats d'assurance vie ou/et aux actes notariés signés dans mon dos ? Merci beaucoup de vos renseignements.
  Lire la suite de la discussion sur net-iris.fr


271345
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Ma fille est morte

image

J'ai perdu moi aussi ma fille de 16 ans, et je suis effarée de découvrir aujourd'hui, en allant sur ce … le nombre de parents qui pleurent leurs chers enfants disparus. Quelle hécatombe, la vie est injuste, lorsqu'on voit les petits vieux...Lire la suite

Le concierge, assassin en sous-sol

image

Quel bonheur, ce gardien ! Quel délice ! Com me on se sentait bien quand il était là. Christian Bonin était concierge dans une grande copropriété de la banlieue parisienne. Quatre cents familles dans des tours de huit étages. Et lui, dans sa...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages