Histoire vécue Perte d'un proche > Veuf/Veuve      (246 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai perdu mon mari, je n'arrive pas encore à réaliser

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 1557 lectures | ratingStar_139113_1ratingStar_139113_2ratingStar_139113_3ratingStar_139113_4

Bonjour,

Notre vie est un peu similaire en ce moment : perte brutal de son mari, le mien m'a amené mon café au lit le matin, nous nous sommes souhaités une bonne journée et à 14 h00 on m'annonçait qu'il était dcd, le ciel vous tombe sur la tête, 3 mois aprés je n'arrive pas encore à réaliser ce qui m'arrive. Heureusement moi aussi j'ai des enfants qui me soutiennent beaucoup, une fille de 13 ans qui est toujours avec moi et qui a beaucoup de courage et un fils de 22 ans qui fait tout pour remplacer son papa dans la mesure de son possible.

Mais quel vide, quel manque, tous ces gestes qu'ont un homme et une femme l'un envers l'autre, tous ces projets que nous avions et tout ce qu'on n'a pas eu le temps de se dire. C'est la vie qui s'arrête, les resto, les sorties, les vacances… les problèmes dans la maison qu'il réglait, il était trés bricoleur.

Je suppose que, comme moi, vous vous sentez perdue avec parfois une envie de crier notre peine, notre sentiment d'injustice…

Je vous comprends et je pense à vous, sans vous connaître, ça fait du bien de pouvoir parler à qqu'un.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


139113
b
Moi aussi !
6 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Ma fille est morte

image

J'ai perdu moi aussi ma fille de 16 ans, et je suis effarée de découvrir aujourd'hui, en allant sur ce … le nombre de parents qui pleurent leurs chers enfants disparus. Quelle hécatombe, la vie est injuste, lorsqu'on voit les petits vieux...Lire la suite

Le concierge, assassin en sous-sol

image

Quel bonheur, ce gardien ! Quel délice ! Com me on se sentait bien quand il était là. Christian Bonin était concierge dans une grande copropriété de la banlieue parisienne. Quatre cents familles dans des tours de huit étages. Et lui, dans sa...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages