Histoire vécue Perte d'un proche > Veuf/Veuve      (246 témoignages)

Préc.

Suiv.

Le travail du deuil commence seulement maintenant pour moi

Témoignage d'internaute trouvé sur france2
Mail  
| 1237 lectures | ratingStar_47649_1ratingStar_47649_2ratingStar_47649_3ratingStar_47649_4

Merci pour vos messages de soutien.

Je suis la petite fille d'une des victimes de la tuerie de Tours. Ma grand mère a témoigné lors de cette émission. Elle était au bras de mon grand père quand il a reçu une balle dans le dos. Nos vies ont été bouleversées mais aujourd'hui et depuis quelques jours, toutes les formalités ont été closes. Cc'est une page qui se tourne, et le travail de deuil commence seulement maintenant pour moi.

Cette épreuve ma permis d'apprendre à aimer la vie, à savoir pourquoi il fallait se battre, à m'entourer des bonnes personnes. Nous avons soutenu notre grand mère, qui sans nous ce serait sûrement suicidée (d'après ses propres dires) , car comment avoir l'envie de vivre lorsque l'homme de votre vie est mort dans son sang face contre terre sous vos yeux…

Cependant, notre peine, même si elle est immense, l'est encore moins comparée à celle ressentie par les proches des autres victimes, des hommes mariés qui laissent derrière eux veuves et jeunes orphelins, bébés même… Quant au meurtrier, le seul regard qu'il a eu pour nous lors du procès était un regard de haine lors du prononcé du verdict : la peine maximale : réclusion criminelle à perprétuité assortie d'une peine de sureté de 22 ans.

L'erreur aurait été de devenir aigris, de sombrer dans la haine et le désespoir. Nous avons choisi de vivre, pour le meilleur mais aussi en dépit du pire, et surtout de restés soudés et de regarder vers l'avenir.

Merci encore pour vos messages.
  Lire la suite de la discussion sur france2.fr


47649
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Ma fille est morte

image

J'ai perdu moi aussi ma fille de 16 ans, et je suis effarée de découvrir aujourd'hui, en allant sur ce … le nombre de parents qui pleurent leurs chers enfants disparus. Quelle hécatombe, la vie est injuste, lorsqu'on voit les petits vieux...Lire la suite

Le concierge, assassin en sous-sol

image

Quel bonheur, ce gardien ! Quel délice ! Com me on se sentait bien quand il était là. Christian Bonin était concierge dans une grande copropriété de la banlieue parisienne. Quatre cents familles dans des tours de huit étages. Et lui, dans sa...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages