Histoire vécue Perte d'un proche > Veuf/Veuve      (246 témoignages)

Suiv.

Veuve a 44 ans

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 2408 lectures | ratingStar_2271_1ratingStar_2271_2ratingStar_2271_3ratingStar_2271_4

Bonsoir, je viens de vous lire et comprend la souffrance que vous vivez au jour le jour.

Chaque matin la première pensée est pour celui que nous aimions et chaque soir au moment de se coucher les larmes coulent car il n'est plus à nos cotés.

Je suis moi aussi veuve depuis le 23 mars, je n'ai que 32 ans, mon amour en avait 28,il m'a laissé une partie de lui, notre fils a 9 mois.

Votre histoire me fait froid dans le dos, car c'est moi qui ai trouvé mon mari dcd, c'est terrible de ne pas pouvoir le sauver et les minutes à attendre les secours semblent si longues.Et ce geste final que le medecin du samu nous adresse pour nous faire comprendre que c'est fini.

J'ai beaucoup de mal à accepter ce manque si soudain.

Je ne peux hélas pas vous donner d'idée pour échapper à votre solitude, on arrive même pas à nous imaginer dans quelques années, avec quelqu'un d'autre ou tout simplement moins triste, pour l'instant c'est si frais.

L'envie de pleurer à chaque moment où nous sommes seule, nous encombre l'esprits à tel point qu'on en a mal à la tête, au niveau des timpents et la machoire sérée, à lui demander : "reviens s'il te plait, tu me manque"

Je suis désolée de ne pas être très encouragente à votre égard, ma douleur est si grande, je vous rejoint en vous écrivant ces quelques mots.Cela vous montrera que vous n'etes pas si seule, le simple fait que plein de personnes lisent votre souffrance, vous parlent d'elles, et vous répondent.

Plein de courage à vous, je me permet de vous faire de grosses bises.

Krystel.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


2271
b
Moi aussi !
6 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.



Commentaires pour cette histoire  Ajouter un commentaire

Par bbkylval | le 19/05/10 à 22:10

bonsoir,
merci pour votre témoignage et votre soutien... J'ai l'impression d'avancer dans le brouillard. Pourtant je crois que j'avance et je tiens le coup pour mes enfants qui épient mes réactions. Je dois me durcir car ma fille me dit tout le temps : tu ne pleure pas hein maman?. J'ai la tête qui va exploser... Et vous vous tenez le coup?

Par lageularde | le 17/06/11 à 23:40

@bbkylval: bonsoir , c'est déja tres dur pour nous , mais pour les enfants c'est encor plus dur car il faut répondres a leurs kestion ki n'est pa trop facile , mé bon pa le choix moi sa fé 2 mois kil é décédé et je né tjr pa fé le deuil , kar jme di ke c pa possible , pourtant jlé pri dans mé bra il été tou froid , pendu cété atrose dsl jpe plu parler pour le moment s me fou les boules.

Histoires vécues sur le même thème

Ma fille est morte

image

J'ai perdu moi aussi ma fille de 16 ans, et je suis effarée de découvrir aujourd'hui, en allant sur ce … le nombre de parents qui pleurent leurs chers enfants disparus. Quelle hécatombe, la vie est injuste, lorsqu'on voit les petits vieux...Lire la suite

Le concierge, assassin en sous-sol

image

Quel bonheur, ce gardien ! Quel délice ! Com me on se sentait bien quand il était là. Christian Bonin était concierge dans une grande copropriété de la banlieue parisienne. Quatre cents familles dans des tours de huit étages. Et lui, dans sa...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages