Histoire vécue Perte d'un proche > Veuf/Veuve      (246 témoignages)

Préc.

Suiv.

Veuve depuis 10 ans

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante
Mail  
| 1394 lectures | ratingStar_119882_1ratingStar_119882_2ratingStar_119882_3ratingStar_119882_4

La douleur, la peine, la souffrance, les angoisses, la peur sont mon lot quotidien depuis février 2007 où le médecin nous a annoncé un cancer généralisé pour maman, qui très courageuse et par peur n'avait rien dit ! J'ai moi-même fait un infarctus en mai 2007 avec intervention et placement de "sten", le temps s'est écoulé doucement et maman s'est éteinte ce 21 mars 2008, les mêmes douleurs (souffrance, peur, etc sont revenues aussi vite, j'ai refait une alerte cardiaque avec une embolie pulmonaire, je ne vis plus depuis 15 mois, j'ai rompu avec mon compagnon qui m'était devenu insupportable. Ces conseils alors qu'il ne connaissait rien de ma peine, de la peur du cancer et de ma maladie que je ne pouvais plus partager avec maman m'ont rendue agressive, j'ai fait le vide autour de moins, il me reste très peu de copines et une seule amie fidèle, ma soeur est paumée, car maman lui manque autant qu'à moi et son mari est un grand cardiaque, elle ne sait comment m'aider, car elle a bien du mal a s'aider elle-même, ajouter à tout celà qu'il faut vider la maison de maman et aller fouiller dans son intimité me dépasse, car impossible de tout garder, et maman tenait tant à ses affaires qu'elle a mis une vie avec papa (décédé il y a 15 ans) pour obtenir à force de travail et d'économie. Maman aurait eu 75 ans, 7 jours après son décès, certes pour beaucoup d'entre vous c'est une chance de vivre et et de partager tant d'années, mais c'est tellement court malgré tout. Je suis veuve depuis 10 ans, donc je ne travaille plus, j'ai trop de temps, ce vide, le fait de ne plus prendre soin de maman… Je ne sais plus comment organiser ma vie, les enfants sont mariés, heureux dans leur couple et je ne veux pas les inquiéter, mes petits-enfants pour le moment je n'ai pas la patience, ni l'envie de m'en occuper, je suis anéantie, je suis en traitement chez un cardiologue, suivie par mon médecin généraliste et sous calmant et l'avenir me paraît bien difficile.
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


119882
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Ma fille est morte

image

J'ai perdu moi aussi ma fille de 16 ans, et je suis effarée de découvrir aujourd'hui, en allant sur ce … le nombre de parents qui pleurent leurs chers enfants disparus. Quelle hécatombe, la vie est injuste, lorsqu'on voit les petits vieux...Lire la suite

Le concierge, assassin en sous-sol

image

Quel bonheur, ce gardien ! Quel délice ! Com me on se sentait bien quand il était là. Christian Bonin était concierge dans une grande copropriété de la banlieue parisienne. Quatre cents familles dans des tours de huit étages. Et lui, dans sa...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages