Histoire vécue Poids - Régime > Anorexie      (2026 témoignages)

Préc.

Suiv.

Anorexique depuis 20 ans

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 842 lectures | ratingStar_120854_1ratingStar_120854_2ratingStar_120854_3ratingStar_120854_4

Anorexique depuis 20 ans (!) je peux presque dire que je connais cette maladie. Mais elle ne me domine plus de la même manière. Je la connais, donc je vis avec sans la laisser trop prendre le dessus. Il m'a fallu des années de psychanalyse, trois ans - dont 15 mois continus - d'hospitalisation et une belle rencontre amicale et spirituelle, pour apprendre à vivre le sourire aux lèvres. Et à ne plus vouloir trouver forcément une raison à ce comportement, des responsables à tout prix - abandon, rencontres malheureuses - mais à vivre le présent et le futur plus que sur le passé… Si des réflexes anorexiques sont toujours présents, je suis suivie par une psychonutritioniste, formidable personne que je recommanderais à toutes les personnes ayant des problèmes alimentaires, avec une approche très douce et empathique. La question que je me suis posée plusieurs fois : ai-je envie d'aller jusqu'au bout de cette maladie et mourir ? Non, c'était évident. Alors, si je dois vivre, q ue ce soit le plus fidèlement proche de ma personnalité. Et pour être le plus possible présente aux autres. Sans prosélitisme, le bouddhisme m'aide énormément. Le yoga est une discipline formidable aussi. Et si je ne fais pas un poids normal pour mon âge et ma taille, je veille à ne jamais descendre en-dessous d'un chiffre qui m'enverrai en clinique et m'empêcherai d'être présente à ceux que j'aime. Il faut aussi apprendre à se pardonner toute forme de culpabilité et à comprendre que l'esprit est très doué pour créer des images mentales et nous faire prendre une réalité pour une autre. Et se désolidariser des autres, les "coupables", aussi terrible que peut-être leur crime dans le cas de violences, car continuer à se punir pour cela ne nuira qu'à nous-même. On trouve en librairie d'excellents livres rayon psychologie qui peuvent aider à bien comprendre ces symptômes, à se sentir comprises et peut-être à avancer. Attention aussi aux effets secondaires de ces maladies : risques énormes de crises cardiaque en cas de vomissements fréquents et osthéoporose avancée dés un jeune âge (je vis cela aujourd'hui, un genou bousillé, la colone vertébrale déjà fragilisée, stérilité…). Je ne peux plus travailler "normalement" non plus (désormais, "travailleur handicapé"). Mais je n'en veux à personne, et ne cherche qu'à donner le meilleur de moi désormais à tous. Et ne développer ni colère ni culpabilité ni auto-"flagelation", ça repose et ça redonne le sourire.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


120854
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

On s'entraide, encore...?

image

Ma Sylphidounette pour avoir parlé avec toi de ce problème de notes et de choix d'orientation je comprend très bien et d'ailleurs je me souviens de ce que je t'avais dit a ce propos. Je vois très bien e que tu veux dire par "utiliser les études...Lire la suite

Stilnox - anorexie et boulimie

image

Perso j'ai eu une accoutumence au stilnox aussi… je crois que ce médoc ne provoque pas de dépendance… bref au début je l'avais en "si besoins" et puis au fur et à mesure au lieu de le prendre occasionnellement je l'ai pri tous les jours… au...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Ma 1ere vidéo retraçant mon anorexie
Sur le même thème
Mon combat anorexie
Anorexie, mon histoire
Voir tous les  autres témoignages