Histoire vécue Poids - Régime > Anorexie      (2026 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai besoin de retrouver mon corps d'avant

Témoignage d'internaute trouvé sur vivelesrondes 32 ans
Mail  
| 1663 lectures | ratingStar_480_1ratingStar_480_2ratingStar_480_3ratingStar_480_4

(…) Hier, avant d'aller au Lac avec mon chéri et mes enfants, j'ai enfilé mon maillot, puis je suis passée devant le miroir. Je me suis arrêtée, je me suis vue, je n'ai rien vu d'inquiétant, puis j'ai arrêté de me voir, et je me suis regardée, là, tout au fond, derrière la glace, et j'ai pleuré, silencieusement.

J'ai enlevé mon maillot, j'ai pris mon paréo orange et jaune, j'ai dit à mon chéri que je n'avais pas spécialement envie de ma baigner dans l'eau cracra du lac, et depuis ma tête est en ébullition.

Je ne vais pas vous dire je pèse x kg et mesure x cm, ma souffrance ne se mesure pas ainsi, et de toutes façons je ne me suis pas pesée, je n'ai pas de balance.

Voyez ma signature ? Et bien c'est cela, je me suis vue de l'intérieur, je n'ai pas vu que mon corps, et je souffre, sans chiffre, sans kilos ni centimètres.

Il y a quelques années, de 17 à 23 ans, j'ai eu une passade anorexique consciente. Je n'avais pas envie de mourir, je voulais juste ne plus être une femme car j'avais un très grand besoin de maternité. Mais être mère à 17 ans, sans avoir rencontré l'homme de ma vie, était inconcevable.

Mon prétexte a été une grave chute de scooter en février 94, je devais me faire opérer en juillet pour pouvoir reprendre le sport en compétition (haut niveau) , après le bac français, et pour cela je devais perdre un peu de poids.

Enfin personne ne me l'a demandé, mais j'ai ressenti ce besoin, j'avais 10kilos de trop on va dire, et c'était lourd à porter physiquement parlant.

Ce n'était pas lourd à porter moralement, j'avais plein d'ami (e) s, de petits copains, d'aventures +/- sérieuses, ils avaient envie d'être avec moi pour mon caractère, ma bonne humeur, et tout un tas d'autres choses (ça fait un petit peu prétentieux après relecture).

J'ai perdu 20kg en 3 mois. Je me faisais vomir après chaque repas, j'étais très calée en calories. Je me trouvais toujours trop grosse…

J'ai perdu mes formes, je perdais l'équilibre, la tête qui tourne avec des "petits points blancs" qui virevoltaient autour de moi quand je me levais trop brusquement, et j'ai perdu ce qui faisait de moi une femme : ma fertilité : plus de gras, plus de formes, plus de règles, plus de bébé possible, ouf j'étais sauvée de mon désir d'enfant !

Le déclic a eu lieu un jour où j'ai pété les plombs pendant les révisions du Bac, un an après, je suis allée faire une partie avec mes amis, et je me suis rendue compte que c'était ça la vie !

J'ai continué à me faire vomir même après avoir rencontré mon chéri actuel, et depuis ma 1ère grossesse, je suis guérie, jamais plus je ne me suis faite revomir…

Je lui ai tout raconté il y a 6 mois, il s'en voulait de n'avoir rien vu, que je l'aime cet homme !

Aujourd'hui, j'ai besoin de me retrouver.

Pas retrouver mon corps d'ado, ni celui de l'anorexique, mais me retrouver moi, bien dans ma peau… euh… me trouver tout court, car à part enceinte je ne suis pas spécialement bien dans ma peau.

J'ai mis les liens sur le rééquilibrage en favoris, j'ai déjà commencé hier. Je ne veux pas faire de régime.

Je vais essayer de trouver du temps pour reprendre le sport, ça me manque et mon corps en a besoin.

Je vais aussi me masser tous les jours pour réapprendre à toucher mon corps (et mon chéri sera mis à contribution).

Comment je me vois ? Je suis moyennement grande, j'ai une forte densité osseuse et je suis un peu "carrée" en haut. J'ai des hanches "fortes", je les tiens de ma mère, je veux les garder.

J'ai des bras dodus, je ne les aime pas.

Mes cuisses se touchent, je ne les supportent pas. Elles ne sont plus musclées, ni fermes, elles sont flasques, avec de la peau d'orange.

Mes fesses sont molles aussi.

J'ai un gros pli dans le dos, sur les côtés.

Mon ventre fait des bourrelets quand je m'assois, et si je ne le rentre pas on dirait que je suis enceinte de 4 mois… moi qui ne peut pas me résoudre à ne plus avoir d'enfant… moi qui rêve d'une nouvelle grossesse, d'un nouvel accouchement (mais sans avoir envie d'un 3ème enfant, donc nous sommes très vigilants) … je veux perdre ce ventre-là qui me rappelle chaque jour qu'il est vide !

Je ne compte pas me priver de ceci ou de cela, mais j'ai besoin d'un départ "rapide", je ne sais pas si c'est compatible avec mes souhaits, mais j'en ai besoin, car je ne vais pas bien, là, tout de suite, maintenant.

(…).
  Lire la suite de la discussion sur vivelesrondes.com


480
b
Moi aussi !
2 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

On s'entraide, encore...?

image

Ma Sylphidounette pour avoir parlé avec toi de ce problème de notes et de choix d'orientation je comprend très bien et d'ailleurs je me souviens de ce que je t'avais dit a ce propos. Je vois très bien e que tu veux dire par "utiliser les études...Lire la suite

Stilnox - anorexie et boulimie

image

Perso j'ai eu une accoutumence au stilnox aussi… je crois que ce médoc ne provoque pas de dépendance… bref au début je l'avais en "si besoins" et puis au fur et à mesure au lieu de le prendre occasionnellement je l'ai pri tous les jours… au...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Ma 1ere vidéo retraçant mon anorexie
Sur le même thème
Mon combat anorexie
Anorexie, mon histoire
Voir tous les  autres témoignages