Histoire vécue Poids - Régime > Anorexie      (2026 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai été anorexique, et mon poids ne veut plus dépasser les 58kg

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 650 lectures | ratingStar_200649_1ratingStar_200649_2ratingStar_200649_3ratingStar_200649_4

Il y a 8 ans, suite à ma première grossesse, je suis devenue anorexique. 46kg pour 162cm. Je ne me suis pas rendue compte puis ai enchainé sur une deuxième grossesse géméllaire et rebelotte 45 kg.Il y a 4 ans, j,ai pris conscience que je souffrais de graves troubles du comportement alimentaire qui touchaient ma santé. Mais malgré tout j'ai continué de manière détourné. Tous les TCA engendrent des comportement mensongers vis-à-vis de soi même. Je faisais énormément de sport. Tant et si bien que les conséquences s'en sont faitr sentire rapidement : aménhorrée, ostéoporose sévère etc… jusqu'à la fracture du pelvis qui m'a fait cesser toute activité physique.Alors, là, comme si le corps cherchait à reprendre sa place, prise de poids vertigineuse et pour pallier à cela, restrictions alimentaires encore plus grave. Mais en vain, le corps s'est mis à grignoter gramme après gramme jusqu'à grimper tranquillemen mais surement à 58kg.Je passe les détresses psychologique etc mais le 25 décembre, je me suis offert d'arrêter tout ça. Et j'ai décidé d'équilibrer oute ma vie en commencant par la nourriture. Au départ, j,ai passé mes heures à penser au prochain repas. M, assurer qu'il serait de manière qualitative et quantitative équilibré et bon. La notion de plaisir doit être réaprivoisée également. Maintenant, cela fait un mois. Je ne fait que de rares entorses, je ne suis plus obsédée tout la journée par la nourriture, je sens que ça suit son chemin tranquillement. Je n'ai pas encre réussi à tout ré-introduire et ne peut toujours pas aller dans n'importe quel resto (francais et italien sont encore au-dessus de mes forces) mais cela s'en vient.Mon problème est que mon corps stagne à 58kg. Comme si, effrayé par tout ce qu'il avait vécu, il refusait de me faire confiance et de lâcher le superflu.Xhaque matin je me dis qu'il finira par me refaire confiance. Je me suis fait une petite garde robe afin de me trouver jolie (c'est important de ne pas se sentir serrée dabns ces fringues) et ne me pese qu'une fois par semaine, Cela dit, certains jours, sont très difficiles. Je me trouve grosse et je n'ai pas l'impression que c'est moi. Et puis je rationnalise, et me dit que je suis toujours dans mon 'poids santé' et que mon corps a beaucoup souffert et qu'il faut lui laisser le temps.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


200649
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

On s'entraide, encore...?

image

Ma Sylphidounette pour avoir parlé avec toi de ce problème de notes et de choix d'orientation je comprend très bien et d'ailleurs je me souviens de ce que je t'avais dit a ce propos. Je vois très bien e que tu veux dire par "utiliser les études...Lire la suite

Stilnox - anorexie et boulimie

image

Perso j'ai eu une accoutumence au stilnox aussi… je crois que ce médoc ne provoque pas de dépendance… bref au début je l'avais en "si besoins" et puis au fur et à mesure au lieu de le prendre occasionnellement je l'ai pri tous les jours… au...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Ma 1ere vidéo retraçant mon anorexie
Sur le même thème
Mon combat anorexie
Anorexie, mon histoire
Voir tous les  autres témoignages