Histoire vécue Poids - Régime > Autres      (2302 témoignages)

Préc.

Suiv.

Restriction cognitive

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 447 lectures | ratingStar_143070_1ratingStar_143070_2ratingStar_143070_3ratingStar_143070_4

Je ne suis pas grosse (quelque rondeurs superflues et quelque kilos en trop mais rien d'allarmant) mais très mal dans peau et surtout en très grand conflit avec la nourriture depuis plusieurs années à cause de plusieurs régimes plus ou moins restrictifs. Je culpabilise quoique je mange, même une pomme… pour vous dire où j'en suis… J'ai rencontré une nutritionniste il y a 3 semaines qui m'a dit que je souffrais de "restriction cognitive", càd que je suis en permanence au régime à m'interdire beaucoup d'aliments, ceux que j'aime le +, et que j'alterne entre phases de privation (régime) et phase de pertes de contrôle où je ne peux plus me retenir de me baffrer de ce que j'aime, trop frustrée par les restrictions que je m'impose inconsciemment. Voilà. Ca va jusque-là ? Vous inquiètez pas, c'est presque fini, courage !! J'ai commencé à lire Zermati la semaine dernière, très très très intéressant. J'ai pris conscience en prenant note de ce que je mange et surtout de la manière dt je le mange, que j'ai beaucoup de mal à gérer mes sensations alimentaires. La semaine dernière, j'ai très rarement mangé quand j'avais faim et je me suis très rarement arrêté lorsque je n'avais plus faim… Et ça m'affolle parce que je suis consciente de tout ça mais ça ne m'empêche pas de manger (pour des raisons "sociales", émotives, ou bien parce que j'ai "envie" de manger, tout simplement…). Je suppose qu'on ne change pas son comportement alimentaire en quelque jours juste parce qu'on a compris certaines choses sur les vraies raisons qui nous font grossir (manger sans faim par ex) , je pense que c'est un travail sur soi qui peut prendre plusieurs semaines voire mois… mais au bout du compte est-ce qu'on arrive à gérer tout ça ? À ne plus faire d'écarts, à ne manger que lorsqu'on a vraiment faim et à s'arrêter lorsqu'on n'a plus faim ? D'ailleurs, autant j'arrive à savoir quand j'ai faim, ce qui est déjà bien me direz-vous, autant je suis incapable de dire quand je suis rassasiée… tant que je n'ai pas le ventre "plein", et que je me sens "remplie", je ne sais pas dire que j'ai assez mangé… Bref. Je suis angoissée.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


143070
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Regime sans gluten fonctionne mais pas coeliaque... - allergies alimentaires

image

Bonjour Dada. Oui, en quelque sorte, les résultats de la biopsie sont "faussés" par le régime. Avec le régime sans gluten, les vilosités de l'intestin grêle repoussent et se réparent après 3 mois de régime. Et heureusement ! C'est que le...Lire la suite

On prends les memes... et on prend soin de nous!

image

Coucou les filles ! J'espère que vous allez bien ! Je suis de plus en plus en train de psychoter, j'ai pleins de symptômes depuis quelques jours : nausées, ventre qui tiraille, je saigne du nez en me mouchant (ça ne m'arrive jamais) et toujours...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Notre combat contre les tca
Voir tous les  autres témoignages