Histoire vécue Poids - Régime > Bien être      (762 témoignages)

Préc.

Suiv.

A 31 ans, je me sens dans un corps d'un adolescent de 17 ans

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 04/04/10 | Mis en ligne le 09/08/11
Mail  
| 498 lectures | ratingStar_218510_1ratingStar_218510_2ratingStar_218510_3ratingStar_218510_4

J'ai 31 ans, je suis un "homme" par definition, mais à vrai dire aujourdhui je ressemble plus à un adolescent de 17 ans physiquement et moralement dans une vie d'adulte. Pour faire court, je me plains de fatigue permanente depuis que j'ai 13 ou 14 ans, avec toujours les mêmes symptomes depuis, manque d'energie, recuperation très mauvaise àprès un effort, sommeil non recuperateur apriori. Pour le coté psy pas mieux, enorme manque de confiance en moi, tendance à toujours voir le verre à moitié vide, difficulté à m'ouvrir aux autres voir même antisociabilité je dois bien reconnaitre.

Et pourtant j'ai une vie de famille, un travail à responsabilités, et malgré tout je tente d'avancer comme tout le monde dans la vie. Mais tout cela ressemble plus à un jeu de role qu'autre chose, je deteste à vrai la personalité que je me suis fabriqué, je fais et dis des choses que je ne ressens pas mais je le fais "par rapport aux autres", pour passer inaperçu et faire comme tout le monde.

Aujoud'hui je n'en peux plus, j'ai toujours eu honte de moi, de mon corps, de se que je pouvais ressentir. En ce moment tout le monde pense à ce qu'il va faire pendant ses vacances d'été, ou il va partir etc, moi je pense aux moments ou je vais devoir me mettre en maillot de bain et affronter le regard de moi meme, ce corps d'enfant prépubert ou à l'inverse celui d'un petit vieux. J'ai pourtant fais des choses, le sport, l'alimentation, la relaxation, j'ai vu un endocrinologue pendant 2 ans qui m'a prescrit son "pantestone" de mer… , quelle perte de temps ! Tout effort (sport) est synonyme de longue recuperation, sinon c'est angine ou autre si je force !!

Je ne parle meme pas question sexualité… j'ai trop honte. Il n'y a pas 1 seule heure sans que je pose les memes questions, "quest-ce que j'ai fais ou pas fais pour en arriver à ça ? " . Pourquoi je n'ai pas connu cette phase de changement de mon corps comme tous les autres adolescents du meme age ? Je donnerai tout se que j'ai pour comprendre d'ou vient mon problème, tout. J'ai seulement envie de commencerr à vivre et donner aux gens qui m'entourent tout se que je n'arrive pas leur apporter aujourdhui.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


218510
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Homme se faire masser nu ? - massages

image

C'est écrit comme ça car je le prefere en gras c'est tout il n'y a pas la matiere a polémiqué je trouve. C'est pas sympa de mettre ce que j'écris en doute j'ai réellement reçu ce massage et j'ai apprécié. Et si oui effectivement je l'ai mis...Lire la suite

Je m'identifie trop a mon personnage principal - ecrire un roman

image

Faire des études n'aide pas à grand chose, personnellement quand j'arrête d'écrire pendant juste une semaine, je déprime encore plus et je suis obligé de retourner à mon récit en délaissant tous le reste. Et même pendant des examens ou des...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages