Histoire vécue Poids - Régime > Bien être      (762 témoignages)

Préc.

Suiv.

En plus du régime alimentaire, il faut un bon état d'esprit pour perdre du poids

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo 45 ans
Mail  
| 257 lectures | ratingStar_154244_1ratingStar_154244_2ratingStar_154244_3ratingStar_154244_4

Je lis et je relis nos posts sur docti et j'ai comme l'idée que tant que nous serons en guerre contre nous-mêmes, nos kilos, nos compulsions, notre souffrance, nous n'y arriverons jamais. Je crois de plus en plus que c'est par la douceur, la tendresse pour nous-mêmes que nous y arriverons. Tant que nous parlerons d'écarts, de craquage et de faiblesses, nous grossirons. Qui a dit que les personnes obèses étaient faibles ? Nous sommes très courageuses pour survivre à cette guerre que nous nous livrons, à ces mots durs que nous nous jetons à la figure dès que nous passons devant une glace ou que nous montons sur une balance. Comment voulez-vous que nous soyons sereines et comblées avec ces salves de mots durs ? Quelle autre solution que de se consoler dans la nourriture ? Cultivons le culte de la douceur : si nous sommes tristes, fatiguées, agressées par la vie, nous allons avoir besoin de manger, il faut le savoir. Nous avons peut-être vécu plus de choses que d'autres. Nous avons peut-être plus manqué d'amour que d'autres ? Et si nous acceptions une fois pour toute que manger quand ça ne va pas est normal et naturel (parce que cela nous donne faim) et que le changement viendra quand nous aurons soigné ce qui ne va pas ? Peut-être avons-nous plutôt envie de nous débrouiller toute seule quand ça ne va pas ? La nourriture nous paraît l'aide la plus facile, la plus disponible, à portée de main, sans discussion ni compromis possible… tandis que de demander un gros câlin à quelqu'un, une caresse, ça engage souvent. C'est parfois compris dans un autre registre que celui de la tendresse pure dont nous aurions besoin. Aujourd'hui jenous souhaite donc un doux régime… mais est-ce que je vais encore parler de régime ou de câlin ?
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


154244
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Homme se faire masser nu ? - massages

image

C'est écrit comme ça car je le prefere en gras c'est tout il n'y a pas la matiere a polémiqué je trouve. C'est pas sympa de mettre ce que j'écris en doute j'ai réellement reçu ce massage et j'ai apprécié. Et si oui effectivement je l'ai mis...Lire la suite

Je m'identifie trop a mon personnage principal - ecrire un roman

image

Faire des études n'aide pas à grand chose, personnellement quand j'arrête d'écrire pendant juste une semaine, je déprime encore plus et je suis obligé de retourner à mon récit en délaissant tous le reste. Et même pendant des examens ou des...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages