Histoire vécue Poids - Régime > Bien être      (762 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai peur de l'infidélité

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 11/05/11 | Mis en ligne le 04/04/12
Mail  
| 213 lectures | ratingStar_236792_1ratingStar_236792_2ratingStar_236792_3ratingStar_236792_4
Zen30 : Justement, cette action c'est ce que j'ai accompli la première fois. J'ai choisi de vivre le bonheur et de laisser tout le reste derrière. J'étais alors satisfait de ma vie de couple. En revanche la suspicion qui s'est installée dans ma tête il y a quelques temps, elle, ne me permet plus d'être satisfait. Je suis quelqu'un d'entier, je n'arrive pas à feindre quand on en vient aux sentiments. Le fait est que maintenant j'ai besoin de savoir. Enfin j'ai besoin et en même temps j'ai peur de sa réaction. J'ai peur en lui posant la question de la rendre malheureuse si jamais je m'étais complètement fourvoyé. Mais j'ai encore plus peur de vivre avec une personne qui n'est pas entière. Et il y a ces "coïncidences" et le reste… En fait, au fur et à mesure que j'écris ici je me rends compte que ce dont j'ai besoin c'est une bonne façon de l'approcher et de trouver les mots justes. J'ai déjà envie de la pardonner une nouvelle fois même si je ne sais pas ce qu'elle a fait. C'est étrange, il fut une époque où moi aussi j'étais "zen" avec un optimisme à toute épreuve. Je regrette un peu cette personne.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


236792
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Homme se faire masser nu ? - massages

image

C'est écrit comme ça car je le prefere en gras c'est tout il n'y a pas la matiere a polémiqué je trouve. C'est pas sympa de mettre ce que j'écris en doute j'ai réellement reçu ce massage et j'ai apprécié. Et si oui effectivement je l'ai mis...Lire la suite

Je m'identifie trop a mon personnage principal - ecrire un roman

image

Faire des études n'aide pas à grand chose, personnellement quand j'arrête d'écrire pendant juste une semaine, je déprime encore plus et je suis obligé de retourner à mon récit en délaissant tous le reste. Et même pendant des examens ou des...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages