Histoire vécue Poids - Régime > Bien être      (762 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'étais une catastrophe ambulante

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 395 lectures | ratingStar_128987_1ratingStar_128987_2ratingStar_128987_3ratingStar_128987_4

J'avais pris 30 kg en 2 ans, je ne sortais plus du tout, étant de nature coquette, j'ai laissé ma féminité dans un placard en me transformant en pseudo camionneur ! Mais le pire, c'est que j'étais… Triste ! Extremement triste de ce corps qui se transforme, qui s'engraisse, sans que je puisse réagir… Mon mental était aussi engraissé que mon coprs… Je tiens aussi à évoquer cette énorme perte de confiance qui vous assaillie… Qd un homme vous complimente… bah vous cherchez la p'tte bête, le piège derriere le compliment… Bref, j'étais une catastrophe ambulante… A 25 ans, je pesais 95 kg, j'étais ronde, ce que je n'assumais pas. Mais je tombais quand même amoureuse. Depuis deux ans je suis avec mon copain récemment J'ai perdu exactement 15 kg, je fais actuellement 80 kg Toutefois, ce qui devait être le début d'un bonheur vire à l'enfer son comportement a beaucoup changé. Il me reproche cette perte de poids. Il me semble moins amoureux. Pour noel il m'a offert une balance, je l'ai très mal pris lui me dit qu'il ne chercher pas a me faire du mal mais à me faire réagir.
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


128987
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Homme se faire masser nu ? - massages

image

C'est écrit comme ça car je le prefere en gras c'est tout il n'y a pas la matiere a polémiqué je trouve. C'est pas sympa de mettre ce que j'écris en doute j'ai réellement reçu ce massage et j'ai apprécié. Et si oui effectivement je l'ai mis...Lire la suite

Je m'identifie trop a mon personnage principal - ecrire un roman

image

Faire des études n'aide pas à grand chose, personnellement quand j'arrête d'écrire pendant juste une semaine, je déprime encore plus et je suis obligé de retourner à mon récit en délaissant tous le reste. Et même pendant des examens ou des...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages