Histoire vécue Poids - Régime > Boulimie      (2510 témoignages)

Préc.

Suiv.

Ancienne boulimique, je m'en suis sortie

Témoignage d'internaute trouvé sur vivelesrondes 22 ans
Mail  
| 2091 lectures | ratingStar_277_1ratingStar_277_2ratingStar_277_3ratingStar_277_4

Mon parcours est compliqué, comme tous les parcours en fait.

Pour résumer, j'ai toujours été dans ma tête une "grosse" , je me revois à 10 ans tenter tous les régimes, pour ressembler à mes copines "minces" . Avec le recul, je vois que je ne l'étais pas, mais alors pas du tout.

J'ai ensuite sombré dans une anorexie pendant quelques mois, suivi d'une période de 3 ans de BV (boulimie vomisseuse) puis une période de 2 ans d'hyperphagie, boulimie, je ne sais pas très bien comment la définir, et à vrai dire, tout ça c'est derrière moi. Je suis passé par des phases très extrêmes dont je ne suis pas fière de tout ! J'étais jeune, et complètement perdue.

A présent, tout ça, c'est fini.

Non, je n'ai pas rencontré l'amour, celui qui me dit que je suis belle, que je dois m'accepter, je n'ai jamais eu de vraies relations "sérieuses" .

Non, je n'ai pas compris mon mal être en allant voir un psy, enfin si, j'ai essayé, j'ai vite arrêté, ça ne m'a rien apporté, ce n'est pas pour moi.

Non, je n'ai pas eu un déclic où je me suis levé un jour pour me dire "aujourd'hui je me prend en main, j'arrête tout ça" .

Et non, je n'ai pas de solutions miracles.

J'ai juste décidé, au fur et à mesure, d'avancer. J'ai ouvert les yeux, et ça peut paraître bête mais bon sang, la vie est si courte ! J'ai eu 20 ans cette année, et je me dit que j'ai déjà gâché des belles années de ma vie, à ne pas oser, à m'enfermer sur moi même, à déprimer, à rester dans mon obsession de "perte de poids" .

Je m'en veux terriblement, mais je ne changerai pas le passé. Bien sur, pour s'en sortir, j'ai réfléchi beaucoup sur moi même et sur les CAUSES, puisqu'une fois qu'on les connaît, cela ne guérit rien, mais cela aide énormément.

Aujourd'hui, il m'arrive de manger une tablette de chocolat parfois, pour combler un manque, mais maintenant je sais m'arrêter, même si au début ça me faisait drôlement peur, maintenant je ne culpabilise pas, ce n'est pas une crise, c'est juste un reste de "reflexe" de compulsion que je sais, que j'ai appris à stopper.

Pendant toutes ces années on m'a sans cesse répéter : on ne guérit jamais des TCA.

Je répondais "bien sur que non" au début, et puis par la suite "eh bien si, regardez moi" , maintenant, je suis plus mitigée, je dirai "plus ou moins" puisque non, je ne fais plus de crises, non je ne vomis plus, mais oui, la douleur des souvenirs est toujours la, et de cela, je ne guérirai jamais.

Tout ce pavé pour vous dire que oui, on peut avancer et sortir de tout ça. Aujourd'hui je ne suis plus obsédé par la nourriture, je ne me lève plus en me disant "aujourd'hui tu vomiras trois fois" ou "tu ne mangeras que 50 calories" ou "tu feras 4heures de sport pour perdre tant" . Je vis simplement, normalement, et qu'est ce que ça fait du bien !!! Je vous en prie, ne vous gâchez pas la vie, elle est bien trop courte pour ça.

Il y a quelques années, si j'avais lu un sujet comme celui que je viens d'écrire, je n'y aurai pas cru, je n'aurai rien compris… et j'ai peur de ne m'être pas assez bien exprimé pour faire passer mon message, si c'est le cas j'en suis désolé.

Il m'a fallu du temps, de l'énergie, de la motivation, de l'envie surtout, mais je m'en suis sortie et je suis intimement persuadée, que toutes, si je le peux, vous le pouvez aussi.
  Lire la suite de la discussion sur vivelesrondes.com


277
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Reprise au piege ? - anorexie et boulimie

image

Bonjour les filles. Alors voila, aujourd'hui j'ai un peu peur et j'essaye de réagir vite avant de retomber dans un engrenage pas cool du tout… En fait, il y a quelques mois, en juin, je vous avais dit que je suivais la chrononutrition pour...Lire la suite

Fin de la boulimie mais ? - anorexie et boulimie

image

Oui, c'est tout à fait ça. Moi aussi j'étais dans un état de faiblesse, un état tel que lorsque je me disais, allez, c'est facile, tu peux arrêter, et bien non, la détresse reprenait le dessus, et je continuais. Et oui, je me complaisais dans...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Notre combat contre les tca
Sur le même thème
Boulimie et Thérapie: témoignage d'une ado de 14 ans
Boulimie : Mon enfer
Voir tous les  autres témoignages