Histoire vécue Poids - Régime > Boulimie      (2510 témoignages)

Préc.

Suiv.

Bouliarexie : alternance hyperphagie et jeûn

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante
Mail  
| 1146 lectures | ratingStar_119554_1ratingStar_119554_2ratingStar_119554_3ratingStar_119554_4

J'ai commencé par être anorexique pendant un an et cette année je me suis recyclée dans la bouliarexie (ce terme existe vraiment ! ) c'est-à -dire que je me goinfre sans chercher à me vider par le vomissement volontaire ou les laxatifs, aussi très usuels dans le cas de la boulimie compensatoire. La bouliarexie, c'est alterner les phases d'hyperphagie (dans lesquelles je fais des crises environ tous les jours, grossissant très vite) et les phases de jeune durant lesquelles je peux aller jusqu'à perdre plus d'un tiers de mon poids normal. Je dis "je" mais je pense parler au nom de la plupart des boulimiques car les symptomes sont très caracteristiques ! Pendant les periodes d'anorexie, je me sens forte, invincible, car j'atteins ce qui est pour moi un poids idéal (mais qui est en réalité bien en dessous de mon poids de forme, je devrais peser 60 kilos, mais je ne me sens bien qu'à partir de 53… Et toute anorexique "qui se respecte" se trouvera toujours trop grosse, quand bien même elle ferait 30 kilos ! ) Je me sens forte car je ne craque pas, je ne fais pas de crise, j'ai donc une emprise sur les evenements, j'ai la sensation de pouvoir tout maitriser. Au contraire, l'hyperphagie est un lacher-prise total qui suit logiquement la periode de restriction tyrannique ! Le mode de vie va avec : je n'arrive plus à travailler, je ne parviens plus à me concentrer, je me renferme et je cultive une haine de mon corps… Cette phase de lacher prise peut durer très longtemps, et plus elle est longue, plus la "reprise" est difficile… En revanche la periode de restriction, dans mon cas, ne va jamais au delà de trois semaines. Tu vois, ce n'est pas qu'une affaire de bouffe, c'est tout un mode de vie malsain qui peu à peu se met en place et chez certaines filles (c'est une maladie essentiellement feminine…) cela peut aller jusqu'au suicide ! Les medecins qui se sont un peu penchés sur cette maladie ont établi des liens entre le comportement alimentaire et la relation avec la mère, parfois même ce qui aurait pu se passer avant la naissance ! Une bonne partie des anorexiques et boulimiques reconnaissent avoir peur de décevoir la mère ou l'entourage proche, c'est une peur de l'echec social qui se materialise dans le "remplissage", comme pour combler un vide du au manque de confiance en soi… Dans mon cas c'est vraiment ça, par contre au niveau des relations mère-fille, rien à dire, alors ce ne doit pas être un critère automatique ! Je tenai à dire aussi qu'on a tendance à dramatiser à fond cette maladie, qui est certes une absurdité de notre époque (les réferences de la beauté feminines sont complètement faussées par la publicité ! Inconsciemment on nous bourre le crâne et voilà ! ) mais il faudrait arrêter d'en faire des montagnes… Les medias nous gavent comme des oies avec leurs tout nouveaux régimes à perdre 30 kilos par jour, la télé s'y met avec force de témoignages et emissions à ce sujet… Il faut essayer de faire la part des choses, au vu de la société dans laquelle nous vivons actuellement, cette maladie va de soi, elle est la conséquence "normale"… Mais ce n'est que mon opinion. Voilà… Il y aurait beaucoup de choses à dire sur cette maladie, bien sûr qu'elle est atroce, c'est aussi une forme de suicide… Mais moi je veux croire qu'on peux en sortir ; la volonté ne suffit pas toutjours mais quand on accepte de se faire aider les choses peuvent aller tout doucement ! Ca par contre, c'est vrai pour toutes les personnes atteintes de boulimie ou anorexie : la volonté ne suffit pas, car c'est un mode de vie à part entière !
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


119554
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Reprise au piege ? - anorexie et boulimie

image

Bonjour les filles. Alors voila, aujourd'hui j'ai un peu peur et j'essaye de réagir vite avant de retomber dans un engrenage pas cool du tout… En fait, il y a quelques mois, en juin, je vous avais dit que je suivais la chrononutrition pour...Lire la suite

Fin de la boulimie mais ? - anorexie et boulimie

image

Oui, c'est tout à fait ça. Moi aussi j'étais dans un état de faiblesse, un état tel que lorsque je me disais, allez, c'est facile, tu peux arrêter, et bien non, la détresse reprenait le dessus, et je continuais. Et oui, je me complaisais dans...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Notre combat contre les tca
Sur le même thème
Boulimie et Thérapie: témoignage d'une ado de 14 ans
Boulimie : Mon enfer
Voir tous les  autres témoignages