Histoire vécue Poids - Régime > Boulimie      (2510 témoignages)

Préc.

Suiv.

Boulimique, je déprime

Témoignage d'internaute trouvé sur sante-az.aufeminin
Mail  
| 953 lectures | ratingStar_14965_1ratingStar_14965_2ratingStar_14965_3ratingStar_14965_4

La nourriture me poursuit chaque jour. J'ai 18 ans, je suis en 1ere année de fac et cela fait maintenant 3 ans que je suis hyperphagique. Je mesure 1m63 pour 69 kg, alors que je pesais 55kg avant. Tout à commencer lorsque j'ai fait une dépression à 15ans et que je ne sortais plus de chez moi (j'ai pris 10 kg en 1 mois) : tout ça, du à mon enfance difficile.

Au fil des années, j'ai vu mon corps se déformer (avec des vergetures, cellulite…) , ce qui m'a terriblement complexée et m'a fait changer de comportement (je suis devenue fermée, agressive). Depuis, je vis dans l'illusion permanente de retrouver mon corps d'avant mais je reste toujours aussi obsédée par la nourriture, que faire ?

De plus, je n'en parle à personne car j'ai honte et que je pense que personne ne me comprendra. Du coup, dans ma famille, on me dit : "dis donc, t'as encore pris… ", ces remarques m'énervent et me rendent triste et j'ai du couper les ponts avec ma famille (je ne vais plus aux repas et aux évènements importants) : j'ai l'impression que je me mets ttle monde à dos, je suis tellement incomprise. Mes cousines ne me parlent plus car elles estiment que je suis une "sauvage"

Mes crises de boulimie non-vomitives sont fréquentes en vacance et le week-end et parfois en semaine… le soir surtout ! D'ailleurs, ma mère me fait la gueule à chq fois que je mange beaucoup, ça m'énerve qu'elle ne puisse pas comprendre !

Pour camoufler un max mes rondeurs, je ne mets que des jupes longues, des tee-shirts longues manches et des chaussures hautes.

C'est frustrant de ne pas s'habiller comme on veut ! Lol, ce qui est terrible quand on grossi, c'est d'avoir le visage bouffi et les joues tombantes…

Je n'ai pas eu de petit copain depuis que j'ai grossi, je pense que ça se voit tellement mon complexe… je n'aimerais pas qu'on me touche, ça me mettrais mal à l'aise.

Mais depuis que je suis à la fac, j'ai perdu 2 kg en 3 mois et puis, j'ai tout de suite repris avec le stress des examens et des fètes.

Depuis quelques temps, je traverse une sévère crise de déprime car je n'ai plus gout à rien : plus envie de sortir, de voir mes amis, de prendre soin de moi… c'est la catastrophe !

Tout ce que j'espère c'est m'en sortie car je ne suis vraiment pas heureuse comme ça, j'ai l'impression de gacher ma vie, de broyer du noir sans arrèt.
  Lire la suite de la discussion sur sante-az


14965
b
Moi aussi !
25 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Reprise au piege ? - anorexie et boulimie

image

Bonjour les filles. Alors voila, aujourd'hui j'ai un peu peur et j'essaye de réagir vite avant de retomber dans un engrenage pas cool du tout… En fait, il y a quelques mois, en juin, je vous avais dit que je suivais la chrononutrition pour...Lire la suite

Fin de la boulimie mais ? - anorexie et boulimie

image

Oui, c'est tout à fait ça. Moi aussi j'étais dans un état de faiblesse, un état tel que lorsque je me disais, allez, c'est facile, tu peux arrêter, et bien non, la détresse reprenait le dessus, et je continuais. Et oui, je me complaisais dans...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Notre combat contre les tca
Sur le même thème
Boulimie et Thérapie: témoignage d'une ado de 14 ans
Boulimie : Mon enfer
Voir tous les  autres témoignages