Histoire vécue Poids - Régime > Boulimie      (2510 témoignages)

Préc.

Suiv.

Boulimique non vomitive

Témoignage d'internaute trouvé sur sante-az.aufeminin
Mail  
| 1223 lectures | ratingStar_86494_1ratingStar_86494_2ratingStar_86494_3ratingStar_86494_4

Bonjour à tous et toutes,

Je me sens un peu désemparée, je suis obsédée par la nourriture depuis longtemps, mais depuis 2 ans, il m'est arrivé quelque chose que je n'ai d'abord pas compris, qui s'est ensuite répété rarement en périodes d'angoisse et aujourd'hui, il m'arrive fréquemment : le besoin de se sentir pleine, remplie, alors j'ingurgite des quantités de nourritures inimaginables, je dépense des sommes d'argent énormes, je mange encore et encore et ne pense qu'à ça toute la journée, le truc c que moi je ne me fais pas vomir donc je grossis énormément et je coue ma vie sociale car je me sens terriblement moche et ensuite je passe par des phases ou je ne mange quasi rien… je ne sais pas quoi faire, je pense aller voir une psychothérapeute spécialisée dans l'hypnose ou thérapies comportementales, je me sens bien ds ma vie, je suis aimée, je parais totaleme, nt équilibrée, je suis une bonne oreille, on me demande souvent des conseils mais là je crois qu'il y a quelque chose en moi qui ne va pas, même si c complêtement inconscient, j'ai l'impression de ne pas me connaitre, de faire semblant… je vx m'en sortir… est ce que quelqu'un a déjà fait une psychothérapie, ou a fait appel à une autre aide pour comprendre cette maladie, cette drogue, cette névrose ? Merci de me répondre, merciii encore.
  Lire la suite de la discussion sur sante-az


86494
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.



Commentaires pour cette histoire  Ajouter un commentaire

Par caro | le 29/06/10 à 20:00

Bonjour,

Je suis également boulimique non vomitive. Mes crises de boulimies m'apaisent, me réconfortent. C'est un moment qui m'appartient et me détent. Ce sont les buts pour lesquels je passe beaucoup de temps à assouvir ses crises de boulimies qui me gachent la vie.D'abord socialement car je refuse toute invitation lorsque j'ai pris trop de poids, de peur que cela soit trop voyant et critiqué. Parce que j'imagine que pour toi aussi le regard et surtout le jugement des autres dirigent Ta vie?!Ma famille en pati aussi car je suis agressive. Jai honte de vider les placards de la cuisine. Dès qu'ils me regardent j'ai l'impression qu'il se disent" Mon dieu qu'est ce qu'elle à grossit". Enfin bref, je psychotes complètement.
La boulimie est un enfer, la nourriture est une obsession qu'on l'a contrôle de façon exessive ou qu'on l'a consomme de manière exessive. C'est une lutte permanente contre quelque chose qui devrait être banal, simplement util à la vie. Moi, elle me rapprochait plus en plus vers la solution qu'est la mort.
Depuis peu, j'ai rencontré une psychothérapeute spécialiste des comportements alimentaires. Elle m'aide à me trouver, à savoir qui je suis et ce que je veux faire de ma vie. Car la boulimie me gâche la vie. c'est elle qui l'a dirige. Cette lutte perpetuelle avec la nourriture est épuisante elle pompe mon energie qui pourrait, être utile à autre chose de beaucoup plus épanouissant!
Voila ce qui me passe par la tête ce soir en pensant à cette partie encore importante de ma vie!
Je ne sais pas si tu ressens les même choses que moi mais j'ai voulu te faire part de ma façon de voir cette maladie. Je ne parle de cela avec personne mi apartma mère (mais je ne peux pas tout lui dire.)Toi tu en a parlé à tes proches? En tout cas lire ton témoignage m'a réconforté, cela fait du bien de savoir que l'on est pas seul à subir la boulimie non vomitive.
Bon courage ma belle et garde espoir.

Histoires vécues sur le même thème

Reprise au piege ? - anorexie et boulimie

image

Bonjour les filles. Alors voila, aujourd'hui j'ai un peu peur et j'essaye de réagir vite avant de retomber dans un engrenage pas cool du tout… En fait, il y a quelques mois, en juin, je vous avais dit que je suivais la chrononutrition pour...Lire la suite

Fin de la boulimie mais ? - anorexie et boulimie

image

Oui, c'est tout à fait ça. Moi aussi j'étais dans un état de faiblesse, un état tel que lorsque je me disais, allez, c'est facile, tu peux arrêter, et bien non, la détresse reprenait le dessus, et je continuais. Et oui, je me complaisais dans...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Notre combat contre les tca
Sur le même thème
Boulimie et Thérapie: témoignage d'une ado de 14 ans
Boulimie : Mon enfer
Voir tous les  autres témoignages