Histoire vécue Poids - Régime > Boulimie      (2510 témoignages)

Préc.

Suiv.

Comment se motiver pour s'empêcher de chuter

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 1320 lectures | ratingStar_16211_1ratingStar_16211_2ratingStar_16211_3ratingStar_16211_4

J'ai 18 ans.Ce matin aprés être monté sur la balance et avoir vu le chiffre 44 kg affiché (pour 1m65) j'étais plutôt contente.

Depuis quelques jours j'essaie de me persuader "bon tu as manger trop ce jour là, de gras et de sucré alors pendant 5 jours tu n'en mangeras pas" mais bon je résiste deux jours et le troisiéme craque.Je ne peux pas m'empêcher d'engloutir de la nourriture, je passe des tartines de nutella au chorizo au turon a la cacahuéte (bien gras hélas) au fromage.

En début d'année j'ai eu un gros chagrin d'amour, je le vis toujours trés mal.J e pense que mon comportement envers la nourriture a pu venir de là en partie.Enfin bref' je constate que je ne suis pas la seule à avoir ce genre de problémes.

Du coup ce soir (aprés avoir eu une crise) vlan 2 kilos de plus.Donc ce n'est pas des petites crises.

Ces crises je les ai seulement depuis environ deux mois maximum, avant j'ai eu des périodes ou je ne mangeais que le soir (trés léger, tranche jmbon + yaourt) , d'autres ou j'avais repris un peu de poids car je mangeais a peu prés normalement.

Mais aujourd'hui, j'arrive à me sentir coupable, j'ai honte de ce qui m'arrive et je me gave en cachette.Du coup jusqu'à jeudi qui vient je vais me priver car en comptant mes calories ingurgités j'ai bouffé pour environ 4 jours.Enfin c'est comme ça que cela fonctionne dans mon esprit.C'est surtout comme pour nous tout (e) s que je n'ai pas envie de grossir.Maintenant je veux reperdre ces deux kilos que je considére en trop.Donc jogging de 4 km demain matin sans petit déjeuner (juste un thé) pour éliminer un peu de ce que j'aurai stocker cette nuit.Je sens que je vais passer ma nuit à y penser.Vous savez bien comme ça peut me bouffer.Le probléme c'est que je voudrais que ces crises se passent mais je ne veux pas voir un psy ou médecin car je ne veux pas regrossir.C'est totalement contradictoire.

Je ne me fais pas vomir, seulement car je n'y arrive pas car j'ai essayer jusqu'à m'en faire saigner la gorge.Seul remède donc des cachets d'une boutique bio à effets laxatifs, et en en prenant pas mal j'arrivais à perdre 1.3 kilos quand j'avais beaucoup trop manger.O r aujourdh'ui je n'en ai plus donc je dois me résigner à courir faire du sport et m'interdir tous aliments riches en sucres rapides et gras.Pour ça j'opte pour des tranches de blancs de poulets et de dinde et salades, légumes cruts et beaucoup de fruit.J'ai tendance à consommer beaucoup d'asparthame (pour ne pas manger de sucre) mais pas plus de huit sucrettes par jour car au delà cela serait parait il mauvais pour la santé.

Cela peut parait complétement dément a certaine personnes mais j'avais envie et besoin de parler de tout ça.Tout mais tout se recentre sur la bouffe, je fais même des menus à l'avance, je compte mes calories, le poids de chaque aliments.Bref' je n'arréte pas et ça me fatigue.J'ai l'impression que je ne pourrais jamais sortir de ce tourbillon.A chaque fois je me dis "ne mange plus de sucre de chocolats et de gras durant tant de jours et tu remangeras normalement aprés" mais a chaque fois je craque et zoup' c'est repartit je me dis la même chose.Seulement je finis toujours par craquer, et je mange jusqu'à ne pouvoir plus rien avaler.Et qu'est ce que je peux m'en vouloir aprés, car je m'étais promis d'étre raisonnable et je me vois totalement incapable de tenir ma parole.Comment se motiver pour s'empêcher de chutter ? Il faudrait que je m'occupe l'esprit car je m'ennui beaucoup également.Enfin voilà tout ceci n'a ni queue ni tête mais cela m'aura au moins permis de m'exprimer un peu même si cela n'arrane rien à mes problémes.J'ai toujours ces pu… s de deux kilos a perdre !! ARGH.Bon nouvelles résolutions, pourrais je les tenir ? J'espére en tous cas.Je redonnerai des nouvelles.

Mais n'oubliez surtout pas que les personnes comme nous on besoin d'encouragement, ne laissez pas tomber une personne anorexique et/ou boulimique, elle aura toujours besoin d'un soutien solide sinon c'est l'éccoulement total.Je sais de quoi je parle.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


16211
b
Moi aussi !
30 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Reprise au piege ? - anorexie et boulimie

image

Bonjour les filles. Alors voila, aujourd'hui j'ai un peu peur et j'essaye de réagir vite avant de retomber dans un engrenage pas cool du tout… En fait, il y a quelques mois, en juin, je vous avais dit que je suivais la chrononutrition pour...Lire la suite

Fin de la boulimie mais ? - anorexie et boulimie

image

Oui, c'est tout à fait ça. Moi aussi j'étais dans un état de faiblesse, un état tel que lorsque je me disais, allez, c'est facile, tu peux arrêter, et bien non, la détresse reprenait le dessus, et je continuais. Et oui, je me complaisais dans...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Notre combat contre les tca
Sur le même thème
Boulimie et Thérapie: témoignage d'une ado de 14 ans
Boulimie : Mon enfer
Voir tous les  autres témoignages