Histoire vécue Poids - Régime > Boulimie      (2510 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai de l'embonpoint

Témoignage d'internaute trouvé sur france5
Mail  
| 325 lectures | ratingStar_47172_1ratingStar_47172_2ratingStar_47172_3ratingStar_47172_4

En ce qui concerne les nutritionnistes, avec tous les trucs que j'ai lus sur le sujet, je pense que je pourrais moi-même être diététicienne : -). Il ne suffit pas de savoir par coeur ce qui est bon ou pas bon, le nombre de kcalories pour 100g d'épinards, de pâtes ou de chocolat, il faut encore pouvoir appliquer tous ces préceptes, et ça, c'est loin d'être facile, car faire attention à son alimentation créé des frustrations, ce qui entraîne ensuite de plus ou moins grandes crises de boulimie.

Mon copain est formidable : je mesure 1,62m, il m'a connu à 58kg, à 49 puis à 65 au moins. Il ne m'a jamais fait aucun reproche et n'est jamais allé voir ailleurs. Il m'a soutenu lorsque je déprimais beaucoup, que je pleurais tous les jours et que je me frappais le visage tellement je me détestais.

Depuis plus d'un an, il semble que mon poids se soit stabilisé à 60-62 kg (enfin, je suppose, car je ne suis plus jamais remontée sur une balance ! ) , bref, je mets du 42. A 23 ans, ça craint !

Je prends des anti-dépresseurs depuis des années et j'ai vu une psy pendant plusieurs mois (puis j'ai arrêté car je lui avais tout raconté et que je ne savais plus quoi lui dire). Maintenant je vais beaucoup mieux. Mais en ce moment, je repense à toutes les choses que je n'ai pas vécues et qu'il est à présent trop tard pour découvrir et j'ai l'impression d'avoir gâcher ma jeunesse.

En fait, même durant les quelques mois pendant lesquels j'étais mince, je ne me suis pas fait beaucoup plus d'amis et je n'ai pas eu plus de contacts avec les garçons. J'ai donc supposé que mes problèmes de communication venaient d'autre chose, mais de quoi ? Je ne suis pas trop bête, on m'a déjà dit que j'avais un assez beau visage, je ne suis pas méchante (je suis même souvent trop gentille ! ) ,… A l'école, il me semble qu'on me trouvait "coincée" mais comment peut-on dire qu'une personne est coincée sans avoir cherché à discuter un peu avec elle ?

Tous les ans, l'été me fait flipper : les filles mettent des shorts, des jupes, des débardeurs,… et moi, je n'en mets pas car ça ne me va pas. Résultat, je mets des fringues moins à la mode (donc je passe pour une coincée ! ) et qui cachent un peu et là on me dit "t'as pas trop chaud comme ça ?! " Que dois-je répondre "Non, je suis frileuse" ou "réfléchis un peu, si je ne mets pas de débardeur, c'est parce que ça moule la poitrine et si je ne porte pas de shorts, c'est parce que j'ai de grosses cuisses ! " Je ne sais jamais comment m'habiller et je déprime chaque fois que je fais les boutiques.

Cet été, je suis animatrice dans une colo. Deux de mes collègues sont très mignonnes et ce sont sur elles que se porteront les yeux des collègues (masculins notamment) pendant qu'ils critiqueront en silence mon embonpoint. Je ne veux pas être Claudia Schiffer, je voudrais juste plaire un peu plus. Je suis très contente de faire cette colo, j'adore l'animation, mais j'angoisse déjà : que vais-je me mettre qui m'aille et qui ne fasse pas ringard ?  
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


47172
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Reprise au piege ? - anorexie et boulimie

image

Bonjour les filles. Alors voila, aujourd'hui j'ai un peu peur et j'essaye de réagir vite avant de retomber dans un engrenage pas cool du tout… En fait, il y a quelques mois, en juin, je vous avais dit que je suivais la chrononutrition pour...Lire la suite

Fin de la boulimie mais ? - anorexie et boulimie

image

Oui, c'est tout à fait ça. Moi aussi j'étais dans un état de faiblesse, un état tel que lorsque je me disais, allez, c'est facile, tu peux arrêter, et bien non, la détresse reprenait le dessus, et je continuais. Et oui, je me complaisais dans...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Notre combat contre les tca
Sur le même thème
Boulimie et Thérapie: témoignage d'une ado de 14 ans
Boulimie : Mon enfer
Voir tous les  autres témoignages