Histoire vécue Poids - Régime > Boulimie      (2510 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je suis boulimique depuis un an

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 428 lectures | ratingStar_65428_1ratingStar_65428_2ratingStar_65428_3ratingStar_65428_4

Je suis boulimique et cela depuis un an déja. Avant je n'y croyait pas mais pour finir j'ai accepté que c'était en moi. Pendant l'été 2004 j'ai vu une psy mais qui (je crois) ne me comprenais pas. Je n'arrivais pas a lui dire ce qui me passais par la tête. Au bout du compte je lui mentais et j'ai demandé pour arrêter puisque ça ne sert à rien. A ce moment-la je n'étais pas déprimé mais en janvier tout a changé. J'ai commencé à pleuré et je demandais à ma mère de m'aider mais elle n'y arrivais pas. On a beaucoup parler surtout que mon pere ne me comprenais pas. Pour lui je ne savais pas être déprimée. Il disais que à mon age et avec mon poids (60kg, qui n'est pas de trop) je ne pouvais pas être malheureuse mais tout se passais dans ma ma tête…

Avec ma mère on a décider d'aller voir quelqu'un. J'ai été voir mon docteur qui ma conseillé une diéteticienne mais ça n'a pas marché. Le jour ou j'ai même refusé d'aller en cours tellement je me sentais mal dans ma peau ma mère m'a enmené chez une autre psychologue. Ca fait plus ou moins 5 semaines que j'y vais maintenant. Je prends des anti-dépresseurs et je vois un autre psychiatre toutes les deux semaines. Je dois dire que depuis je me sens beaucoup mieux. Je me dispute moins avec mes parents, je pleure moins et j'ai beaucoup moins de crises. Je ne dis pas que je me sens déja mieux dans ma peau mais j'attends chaque fois avec impatience le nouveau rendez-vous avec la psy.

J'ai appris beaucoup de choses sur moi-même et je commence petit a petit a m'accepter. J'ai compris que quand on est boulimique c'est parce qu'on essaie de cacher autre chose et de le remplacer par la nourriture. Chez moi c'est surtout parce que je n'ai jamais eu de relation avec un garçon. Je m'en faisait une obsession. Pour moi une fille sans amour c'était une fille anormale. J'étais constamment à la recherche mais en même temps je me bloquais quand j'étais en face du gars en personne. J'étais tres malheureuse mais depuis que je vois cette psy j'ai compris et j'ai accepté que chacun avait sa chance le jour venu. C'est peut-être assez bizare pour toi que j'étais déprimée pour cela mais chez toi la réponse est peut-être aussi bizare.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


65428
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Reprise au piege ? - anorexie et boulimie

image

Bonjour les filles. Alors voila, aujourd'hui j'ai un peu peur et j'essaye de réagir vite avant de retomber dans un engrenage pas cool du tout… En fait, il y a quelques mois, en juin, je vous avais dit que je suivais la chrononutrition pour...Lire la suite

Fin de la boulimie mais ? - anorexie et boulimie

image

Oui, c'est tout à fait ça. Moi aussi j'étais dans un état de faiblesse, un état tel que lorsque je me disais, allez, c'est facile, tu peux arrêter, et bien non, la détresse reprenait le dessus, et je continuais. Et oui, je me complaisais dans...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Notre combat contre les tca
Sur le même thème
Boulimie et Thérapie: témoignage d'une ado de 14 ans
Boulimie : Mon enfer
Voir tous les  autres témoignages