Histoire vécue Poids - Régime > Boulimie      (2510 témoignages)

Préc.

Suiv.

Les crises me pourrissent la vie

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante 28 ans
Mail  
| 535 lectures | ratingStar_114306_1ratingStar_114306_2ratingStar_114306_3ratingStar_114306_4

Je suis boulimique depuis 20 ans et j'en ai 40, je m'avoue cette boulimie que depuis 6 mois, depuis le moment où j'ai lu le livre de OA, il a été le premier à qui j'ai avoué ma maladie et cela a lâché les vannes quant à mon entourage qui maintenant le sait. Je croyais que c'était un manque de volonté de ma part… alors j'avais honte, je crois qu'il faut en parler et surtout insister pour faire apprendre autour de nous que c'est une maladie. Et il n'y a que ça qui me gâche la vie. Je suis mariée depuis 11 ans avec un homme que j'aime et qui m'aime malgrè les 30 kgs que j'ai en plus depuis notre rencontre, nous avons deux beaux enfants, garçon et fille, en bonne santé et intelligents. Nous avons deux jobs que nous aimons, je travaille au sein de l'institution judiciaire et il faut avoir les pieds sur terre pour faire le travail que je fais. J'ai des amis, je vis à la campagne dans un cadre magnifique, au pied des Pyrénées. Je suis heureuse, je me nourris du quotidien, du rire de mes enfants, du regard de mon homme sur moi, du lever du soleil jour après jour mais je sais que la vie peut apporter des choses terribles alors je profite. Je suis joyeuse et on dit de moi que j'ai de l'humour. Alors je me refuse d'aller voir un psy, parce que je pense qu'il ne pourra pas m'apporter de solution. Cela fait longtemps que j'ai pardonné à ma mère, lorsque j'ai compris qu'elle n'était en rien responsable de son alcoolisme, qu'elle était malade. Elle a refait sa vie, comme mon père qui est un type extra, mes beau-père et belle-mère sont des gens franchement sympa… donc pas d'antidépresseur parce que je pense ne pas en avoir besoin. J'ai eu une période d'accalmie pendant deux ans parce que je m'étais fait poser un anneau gastrique, résorbable qui est parti tout seul, c'était mécanique, la nourriture ne passait pas dans un sens comme dans un autre, mais au bout de deux ans, j'ai repris de plus belle… Mes crises ne sont pas quotidiennes mais elles sont suffisament présentes pour me "pourrir la vie". Hier, j'ai eu une journée atroce… En plus des vertiges, de la somnolence, j'ai eu ma migraine mensuelle, cette fameuse migraine mensuelle dont les hommes se moquent tant, moi elle est bien présente tous les mois mais ça ne dure qu'une journée, sauf qu'hier conjuguée avec les autres effets : cocktail explosif, je me suis dis hier ue j'allais arrêter, que ce n'était pas possible mais je veux en finir avec cette B… Je fais des rêves super bizarre aussi mais je gère, je sais que c'est un des effets secondaires. Ah j'envie ceux qui n'ont besoin que de 40 mg sans effets secondaires, ils ne savent pas la chance qu'ils ont mais tant mieux pour eux, ce n'est pas de la méchanceté de ma part.
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


114306
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Reprise au piege ? - anorexie et boulimie

image

Bonjour les filles. Alors voila, aujourd'hui j'ai un peu peur et j'essaye de réagir vite avant de retomber dans un engrenage pas cool du tout… En fait, il y a quelques mois, en juin, je vous avais dit que je suivais la chrononutrition pour...Lire la suite

Fin de la boulimie mais ? - anorexie et boulimie

image

Oui, c'est tout à fait ça. Moi aussi j'étais dans un état de faiblesse, un état tel que lorsque je me disais, allez, c'est facile, tu peux arrêter, et bien non, la détresse reprenait le dessus, et je continuais. Et oui, je me complaisais dans...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Notre combat contre les tca
Sur le même thème
Boulimie et Thérapie: témoignage d'une ado de 14 ans
Boulimie : Mon enfer
Voir tous les  autres témoignages