Histoire vécue Poids - Régime > Boulimie      (2510 témoignages)

Préc.

Suiv.

Nouveau depart et une goutte d'espoir - anorexie et boulimie

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 13/01/13 | Mis en ligne le 13/06/14
Mail  
| 553 lectures | ratingStar_531293_1ratingStar_531293_2ratingStar_531293_3ratingStar_531293_4
Bonjour les filles , Cela fait plusieurs mois que je vous lis sans réellement oser poster quoique ce soit ici sur le forum . Je pensais que mes maux n'étaient pas vraiment légitimes car en réalité, je ne me considère pas vraiment comme malade. Je vais me présenter rapidement… J'ai 25 ans et je souffre, selon moi, de troubles alimentaires depuis à peu près mes 12 ans. Mais je m'explique, je n'ai jamais été gravement malade. J'ai commencé à faire de la boulimie, des crises que je ne vomissais pas, quand j'avais 12 ans. En rentrant de l'école, quand je m'ennuyais… Et puis c'est devenu une habitude qui a commencé à me gêner et à tourner à l'obsession. J'ai pris un peu de poids cette année-là et du coup l'année d'après je me suis mise à me faire vomir. Facilement, discrètement et j'ai maigri sans que cela ne devienne une obsession. C'est au lycée, où j'ai eu du mal à gérer mes crises que j'ai fait une focalisation sur la restriction. Si je n'ai jamais été anorexique vraiment, j'étais tout de même dans la restriction. Je n'ai jamais maigri au point d'être hospitalisée. J'ai vécu en revanche trois années d'enfer. J'ai arrêté de me faire vomir, je commençais à trouver ça sale et j'ai compris que je ne pouvais pas entretenir la maladie comme ça. Puis un jour il y a eu un déclic que je ne me suis forcée à avoir . Je me suis dit que je ne pouvais pas rester enfermée dans ma maladie (en plus, personne n'était au courant) , je ne pouvais plus continuer comme ça. Il fallait que j'arrête les crises sinon j'allais vraiment vivre une vie dure si je ne m'en occupais pas maintenant. Progressivement, j'ai perdu du poids, j'ai stoppé les crises. Petit à petit, j'en avais encore mais beaucoup moins fréquemment. Rien à voir. Je suis rentrée à l'université et en habitant seule évidemment, il y a eu quelques rechutes mais je ne suis jamais tombé plus bas que lorsque j'étais au lycée. Pour autant, je restais focalisée sur mon poids (je me pesais plusieurs fois par jour, cherchait toujours plus ou moins la restriction et à perdre du poids. J'avais quelques kilos en plus mais j'étais loin loin loin d'être en surpoids. Finalement, alors que je me pensais condamnée à vivre ainsi avec la nourriture - c'est à dire dans un rapport dur toute ma vie, même s'il était moins dur qu'avant - j'ai du, il y a deux ans, arrêter de manger des protéines animales pour des problèmes de santé. Et là, je dirais, miracle . J'ai perdu sept kilos tout en mangeant beaucoup (mais sans protéines animales, la perte est rapide) mais surtout j'ai réappris à manger. Mes kilos envolés, je me sentais beaucoup plus sûre de moi et j'ai cessé de me focaliser sur la nourriture. Bon avec mon passé, on n'arrête jamais vraiment, mais quand même. Depuis, que dire ? Je suis beaucoup plus en paix. Je n'ai plus de balance car en réalité ça me rendait folle. Mais je pense avoir des tendances orthorexique et anorexique même si je ne suis pas squelletique. La nourriture reste un "problème" que je gère bien mais qui tout de même me questionne chaque jour. Mon poids a tendance à baisser un peu depuis un mois ou deux (mais je suis encore tout à fait "normale"). Je me suis dit qu'on pouvait créer un topic pour nous toutes, celles qui sont mal et celles qui sont un peu mieux histoire de s'entraider. Moi je mange bien, les crises de boulimie ont presque disparue de ma vie et je les apparente maintenant plus à des "fringales" qu'à des crises. J'ai cessé de les appeler comme ça. Et oui, des fois j'ai soudainement envie de grignoter, alors je le fais et puis c'est pas grave. Tout n'est pas résolu mais je voulais créer ce post pour vous dire que c'est possible de résoudre quand même quelques trucs et pourtant je vous jure que j'étais désespérée… Mais si, c'est possible et nous pouvons le faire en discutant et en s'entraidant. J'ai beaucoup suivi le post des "vieilles" , mais je ne voulais pas le polluer alors j'en ai créé un autre. Mais on peut intervenir sur les autres… Pour quoi que ce soit… Bonne journée (j'habite sur le continent américain ! Du coup, décalage horaire).
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


531293
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Reprise au piege ? - anorexie et boulimie

image

Bonjour les filles. Alors voila, aujourd'hui j'ai un peu peur et j'essaye de réagir vite avant de retomber dans un engrenage pas cool du tout… En fait, il y a quelques mois, en juin, je vous avais dit que je suivais la chrononutrition pour...Lire la suite

Fin de la boulimie mais ? - anorexie et boulimie

image

Oui, c'est tout à fait ça. Moi aussi j'étais dans un état de faiblesse, un état tel que lorsque je me disais, allez, c'est facile, tu peux arrêter, et bien non, la détresse reprenait le dessus, et je continuais. Et oui, je me complaisais dans...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Notre combat contre les tca
Sur le même thème
Boulimie et Thérapie: témoignage d'une ado de 14 ans
Boulimie : Mon enfer
Voir tous les  autres témoignages
Les derniers appels à témoins