Histoire vécue Poids - Régime > Effet yoyo      (104 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je suis obsédée par mon poids

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo 20 ans
Mail  
| 2497 lectures | ratingStar_159009_1ratingStar_159009_2ratingStar_159009_3ratingStar_159009_4

Angelyss, Je suis tombée sur ta réponse dédiée à l'auteur de ce topic ayant des soucis avec son conjoint qui la menace de la quitter car elle a pris du poids depuis leur rencontre.Tu relates ici ton régime grâce auquel tu as perdu beaucoup de poids. Je suis plus qu'intéressée, car moi aussi je stresse avec mon poids !!! Je suis plus que désespérée !! Je suis littéralement OBSEDEE par mon poids ; j'y pense sans arrêt et en rêve même la nuit !!! Je t'ai envoyé un MP, mais je me permets tout de même d'écrire ici (pas tout à fait le même contenu que ton MP) :… En fait, pour résumer un peu (désolée pour la longueur de ma réponse, mais c'est un sujet qui me tient vraiment à coeur) : j'ai 32 ans (bientôt 33) , je mesure 1,63m pour un poids actuel de 65kg Quand j'étais petite, j'étais trop maigre, voire rachitique. J'étais une grande prématurée ; ce qui expliquait, je pense, ma silhouette malingre de mon enfance. A l'école, mes camarades se moquaient de moi en me traitant de "squelette, sauterelle ; etc."; j'avais de longues jambes et étais toute maigre. Pour dire, à 11 ans je pesais 23 kg !! Bien sûre que je ne me sentais pas bien dans ma peau. J'ai commencé à prendre des formes vers 14-15 ans, à partir du moment où j'ai eu mes 1ères règles. Je n'étais pas grosse, mais ma mère et mes frères me disaient sans cesse que j'avais grossi, que j'avais de grosses fesses et une culotte de cheval, et enfin que si je ne faisais pas attention (surtout à mon âge) , je serais obèse plus tard ; etc. Du coup, je complexais ; alors que quand je regarde des photos de l'époque, je me dis : "punaise, j'aimerais bien être comme ça aujourd'hui ". Bref, si j'étais grosse comme le disaient ma mère et mes frères, ben je sais pas… !!! Entre 20 et 25 ans, j'étais entre 56 et 59-60kg. En 2002 (j'avais 26 ans) , j'ai connu pendant quelques mois un homme qui me faisait tourner en bourrique. J'étais tellement stressée parcette "relation" chaotique (un coup il était sympa avec moi, le lendemain il m'envoyer chier ; et ainsi de suite) que je ne mangeais plus beaucoup. Je n'avais pas bousculé dans l'anorexie car je mangeais tout de même, mais de petites portions et parfois, quand le stress était trop important, rien de la journée. Le stress les rations alimentaires réduites ça m'a fait fondre ; j'ai perdu près de 10kg en 3 mois. Après, c'est sûr, j'étais bien foutue car toute fine. Je faisais 50kg pour 1,63m. Il faut que j'ajoute aussi que le gars avec qui j'étais à cette époque n'aimait que les femmes grandes, fines, tailleur et talons aiguilles ; bref, type mannequin quoi La relation s'est terminée au bout de 4 mois, et puis j'ai entrepris une formation d'aide-soignante. Durant l'année 2002-2003, j'avais un peu repris (3-4kg, tout au plus). J'avais repris une alimentation normale, voire je mangeais comme 4; moi aussi j'ai toujours aimé manger Il y avait certes le stress de l'année de formation (j'avais de bonnes notes aux stages et aux écrits, donc il n'y avait pas lieu de stresser) , mais ce n'était pas un stress comparable à celui que j'avais connu pendant 4 mois avec ce type. En octobre 2003 (soit à la sortie de l'école d'AS) , j'ai recommencé à bosser… et à reprendre sérieusement du poids Je ne pense pas que ce soit lié au rythme de travail en horaires d'équipe (soit du matin, soit de l'après midi) , car avant que je n'entre à l'école d'AS je bossais dans un long-séjour en tant qu'auxilaire de vie, soit également avec des horaires en décalé. Et puis, fin 2004, j'ai rencontré mon conjoint Là, ça a été pire que tout (concernant la prise de poids) !! Mon ami étant aussi bon vivant que moi, dès le début nous-nous faisions plaisir avec des sorties resto (moins souvent aujourd'hui) , de bons petits plats, des soirées raclette ; etc. Bref, depuis 4 ans, là je suis vraiment au "plus bas" concernant mon poids ("au plus bas" sur mon moral plutôt, car ma balance n'a jamais affiché un poids aussi haut) Et puis, je pense que la pilule n'a pas arrangé les choses non plus. Bref, là ça fait bien 1 an (voire plus) que je fais une fixation sur mon poids. Ca fait 4 ans que j'ai l'impression d'être une grosse vache ; là j'en ai plus que marre !! Marre de voire mes sales bourrelets et mon sale bide dans le miroir chaque matin ; marre de ne plus pouvoir mettre les vêtements que j'aimais tant avant (des vêtements élégants en plus) ; marre d'entrer dans un magasin, d'essayer un pantalon qui me plaît pour au final que je sois comme un sac et boudinée dedans, puis ressortir du magasin le moral dans les chaussettes !!! Mon ami m'aime et m'accepte comme je suis ; mais moi, je me trouve horrible, grosse ; bref, je ne peux plus me voir !!! C'est pourquoi, je donnerais n'importe quoi, je ferais n'importe quoi pour perdre du poids ; pour être à nouveau comme en 2002-2003!!! Je ne peux pas regarder les photos d'avant, sinon, ça me déprime. Dans un 1ier temps, je serais la plus heureuse si je descendais à 60kg. Mon poids de forme est entre 53 et 55kg, et the top in the top serait que je sois à 50kg !!! Je fais évidemment attention et ai vu une diététicienne en janvier. Mais j'ai l'impression qu'il n'y a aucun changement Je ne me pèse pas, car j'ai peur d'avoir une nouvelle négative (quant au poids affiché par la balance) et du coup d'être encore plus déprimée. J'ai l'impression qu'il n'y a aucun changement, car j'ai toujours mes sales bourrelets et mon sale bide, et mes pantalons me serrent toujours autant qu'avant !!! Mais bon, on m'a dit que tout était dans la tête : si on est obsédé par l'envie de maigrir, ben c'est tout le contraire qui se produira. De même que si on culpabilise après avoir mangé un "aliment interdit", c'est là qu'on prendra du poids. Ben, je ne suis vraiment pas sortie de l'auberge alors !!! Bref, je ne sais pas comment faire pour sortir de ce "cercle vicieux", et donc ne plus faire autant une fixation sur mon poids !!
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


159009
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Maigrir avec la methode chocolat - cuisine minceur

image

Coucou tout le monde, J'ai aussi bien aimé cette méthode. Pour te répondre MEllinda, c'est une régime "sans régime" ^^ Tu es suivi personnellement par une diététicienne qui t'envoie un bilan hebdomadaire en fonction de ce que t'as rempli dans...Lire la suite

Perdons ensemble, nos maudits kilos !!!

image

Tout d'abord, bonjour !!!! Je m'appelle Clémentine, j'ai 39 ans, je suis mariée, j'ai 2 enfants, je suis secrétaire dans un hôpital, et … je suis forte, très forte !! La naissance de mes enfants, le décès de mon papa, et j'en passe …...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages